Le gouvernement portugais n'interviendra pas dans le dossier PT

LISBONNE (Reuters) - Le gouvernement portugais n'interférera pas dans la vente de Portugal Telecom par son propriétaire brésilien Oi sauf si le premier opérateur télécoms du pays est menacé d'éclatement, a déclaré jeudi le ministre de l'Economie.

Partager

Oi est en train d'absorber Portugal Telecom (PT) dans le cadre d'un rapprochement complexe et envisage de céder ses opérations au Portugal quand leur fusion aura été finalisée. Le groupe brésilien a reçu pour cela des offres de la holding Altice et des sociétés de capital-investissement Bain Capital et Apax Partners.

"Le gouvernement suit l'évolution du dossier avec intérêt, mais nous n'avons pas l'intention d'interférer dans le processus parce que, pour être franc, une intervention de l'Etat ne serait justifiée qu'en cas de risque de démembrement (de PT)", a déclaré Antonio Pires de Lima à la presse.

La cession de PT pourrait être l'occasion d'introduire "davantage de rationalité et de compétitivité dans le secteur", a-t-il ajouté.

Des analystes s'inquiétaient que l'affaire ne prenne une tournure politique, surtout depuis que la femme d'affaires angolaise Isabel dos Santos a lancé une offre sur la holding de tête Portugal Telecom SGPS, cotée à la Bourse de Lisbonne et qui détient actuellement 25,6% du groupe Oi.

Oi a qualifié d'"inacceptable" l'offre de la fille du président angolais qui est une actionnaire importante de NOS, le deuxième opérateur télécoms du Portugal.

Le service postal récemment privatisé CTT a aussi dit envisager une offre sur les opérations portugaises de Portugal Telecom afin que le groupe reste en des mains portugaises.

Apax Partners et Bain Capital proposent 7,075 milliards d'euros pour reprendre les actifs portugais de Portugal Telecom, contrant ainsi l'offre à 7,025 milliards d'Altice, la société holding de l'entrepreneur Patrick Drahi qui vient d'acquérir SFR en France.

(Daniel Alvarenga, Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS