Le gouvernement s'attaque à l'épineux sujet des retombées des grands projets miniers en Guyane

Vendredi 27 juillet, le gouvernement a annoncé le lancement d'une mission sur les grands projets miniers en Guyane, dont celui de la "Montagne d'or". La mission devra rendre ses conclusions sous cinq mois sur les enjeux socio-économiques et environnementaux des exploitations minières.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le gouvernement s'attaque à l'épineux sujet des retombées des grands projets miniers en Guyane
La mine de Yaou, détenue par Auplata en Guyane.

Le gouvernement a annoncé vendredi 27 juillet le lancement d’une mission sur les enjeux socio-économiques et environnementaux des grands projets miniers en Guyane. Une initiative des ministères de la Transition écologique et solidaire, de l’Économie et des Finances et des Outremer. La mission a été confiée au Conseil général de l’économie, au Conseil général de l’environnement et du développement durable et à l’inspection générale de l’administration.

Cette annonce intervient au terme de la visite de Sébastien Lecornu en Guyane, du 24 au 27 juillet. Le secrétaire d’État à la Transition

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

écologique et solidaire y a déjà évoqué le sujet épineux de la transition énergétique et de la diversification économique du territoire.

Les conclusions de cette mission sont attendues d’ici cinq mois. “Au-delà du cas particulier du projet ‘Montagne d'or’, la mission aura pour objectifs de faire des recommandations au Gouvernement sur les conditions d'éventuelles exploitations minières de ce type en Guyane”, explique le gouvernement dans un communiqué. “Elle analysera ainsi, au regard des meilleures pratiques internationales, les retombées socio-économiques de ce type de projet et les mettra en regard de leurs impacts environnementaux et sociétaux.”

Le rapport du débat public attendu en septembre

Le projet “Montagne d’or” a suscité des critiques des ONG de défense de l’environnement. Le gouvernement aussi s’est divisé sur le sujet avec des réserves de la part de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, tandis que Sébastien Lecornu a défendu ses retombées économiques. Le 7 juillet, le débat public sur le projet s’est achevé. Le rapport de cette consultation doit être remis en septembre.

Autres points-clés en perspective pour cette mission : la lutte contre l’orpaillage illégal sur le territoire d’Outre-mer et peut-être l'identification d'alternatives avec la valorisation de la filière bois.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
SUR LE MÊME SUJET
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS