Le gouvernement lance une campagne de "testing" pour lutter contre la discrimination à l’embauche

Promise en mai par François Rebsamen, ancien ministre du Travail, une campagne de testing à l’échelle nationale sera lancée fin 2015. Le Premier ministre, Manuel Valls, l’a confirmé lors d’un déplacement aux Mureaux.

 

 

Partager


Le Premier ministre a confirmé une campagne de testing (Crédit : CNNum / CC / Flickr)

La discrimination à l’embauche touche un tiers des demandeurs d’emploi. Dans le viseur du gouvernement depuis plus d’un an, une campagne de testing viendra appuyer cette lutte en fin d’année. Le Premier ministre a annoncé après une réunion interministérielle lors de son déplacement aux Mureaux que des tests sur les offres d’emploi auront lieu.

Des conclusions rendues mi-2016

Les étapes clés

Juillet 2014 : mise en place d'un groupe de travail "lutte contre les discriminations"
Mars 2015 : Manuel Valls annonce trois mesures phares pour la lutte contre les discriminations à l'embauche et dans l'emploi
Mai 2015 : conclusions du groupe de travail "lutte contre les discriminations"
Fin 2015 : lancement de la campagne de testing
Mi-2016 : Résultats de la campagne de testing

 

Le code du travail interdit la discrimination à l’embauche, c'est à dire à distinguer les candidatures selon l’origine, le sexe ou encore le nom de famille. 43% des personnes qui en sont victimes abandonneraient leur recherche d’emploi. Pour lutter contre ce phénomène, le gouvernement a d'abord envisagé le recours au CV anonyme. Face à la faible efficacité du dispositif, l’Assemblée nationale a supprimé son caractère obligatoire en mai.

C’est également en mai que l’ancien ministre du Travail, François Rebsamen, a promis cette campagne de testing. Concrètement, "un échantillon d’entreprises de plus de 1 000 salariés sera testé sur un nombre significatif d’offres d’emploi qu’elles publient", selon les documents du gouvernement.

Lancés en fin d’année, ces tests porteront sur des métiers et des secteurs variés. Une synthèse des résultats alors sera publiée mi-2016. Le gouvernement veut ensuite enclencher un dialogue avec les entreprises testées afin de tirer les enseignements de cette campagne.

Pierre Monnier

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS