Economie

"Le gouvernement est en train de recréer la taxe professionnelle", selon Thibault Lanxade, président du Pôle Entrepreneuriat et Croissance au MEDEF, PDG d’Aqoba

Publié le

Le gouvernement est en train de recréer la taxe professionnelle, selon Thibault Lanxade, président du Pôle Entrepreneuriat et Croissance au MEDEF, PDG d’Aqoba

Sommaire du dossier

"Ne tournons pas autour du pot ! Le nouvel impôt basé sur l'excédent brut d'exploitation (EBE)  va pénaliser non seulement les grandes entreprises mais également toutes les PME &ETI  qui investissent alors que l’investissement est un pilier de la croissance des entreprises. Qui plus est cette création fiscale inédite se fait de manière précipitée, sans que des études d'impacts sectorielles sérieuses aient pu être menées. On a l'impression que le gouvernement recrée la taxe professionnelle sans réfléchir aux conséquences qu'elle aura en matière d'investissements et d'emplois. Le fait que certaines entreprises soient a priori aujourd'hui exemptées de cette nouvelle taxe ne rassure pas car on sait trop comment cela se passe une fois la nouvelle taxe est créée.  Tout le monde reconnaît que la surfiscalité actuelle détruit de l'emploi en France. Il est donc urgent de s'y attaquer réellement. Le courage, n'est pas de créer un nouvel impôt, mais plutôt de mener à bien  les réformes structurelles nécessaires pour enclencher un mouvement réel et permanent de baisse des dépenses publiques."

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte