Economie

Le gouvernement drague les entreprises

Christophe Bys ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le gouvernement drague les entreprises
Selon Pierre Moscovici, «?les entreprises sont au cœur de notre politique économique.?»
Et de trois. Après l’amnistie sociale, la proposition de loi contre les licenciements boursiers, c’est au projet de loi sur la gouvernance d’entreprise d’être abandonné. C’est bien connu, il n’y a pas d’amour, juste des preuves. Et le gouvernement tente de convaincre les entreprises qu’il les aime. Après François Hollande aux assises de l’entrepreneuriat, c’est le ministre de l’Économie, Pierre Moscovici, qui s’y colle. Et il en fait des tonnes. Dans un entretien aux "Échos", le ministre explique : "Les entreprises sont au cœur de notre politique économique." Pas sûr qu’il réussisse à convaincre. D’un côté il maintient le principe de taxer les rémunérations dépassant 1 million d’euros. De l’autre, pour ne pas contrarier sa majorité, il[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte