Le gouvernement britannique prévoit un emprunt record en 2020/2021

par William Schomberg et David Milliken
Le gouvernement britannique prévoit un emprunt record en 2020/2021
La Grande-Bretagne empruntera près de 400 milliards de livres (448 milliards d'euros) lors de l'exercice fiscal annuel en cours afin de faire face à l'épidémie de coronavirus, a annoncé mercredi le ministre des Finances Rishi Sunak (photo), alors que le déficit budgétaire atteindra un niveau record depuis la Seconde Guerre mondiale. /Photo prise le 25 novembre 2020/REUTERS/Simon Dawson

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne empruntera près de 400 milliards de livres (448 milliards d'euros) lors de l'exercice fiscal annuel en cours afin de faire face à l'épidémie de coronavirus, a annoncé mercredi le ministre des Finances Rishi Sunak, alors que le déficit budgétaire atteindra un niveau record depuis la Seconde Guerre mondiale.

Le produit intérieur brut (PIB) de la sixième puissance économique mondiale devrait reculer cette année de 11,3%, a précisé le ministre, du jamais vu depuis le début du XVIIIe siècle. Un rebond de 5,5% est toutefois attendu en 2021.

"Notre urgence sanitaire n'est pas encore terminée. Et notre urgence économique ne fait que commencer", a prévenu Rishi Sunak lors de la présentation devant la Chambre des communes de sa feuille de route budgétaire.

"Notre priorité immédiate est donc de protéger la vie et les moyens de subsistance des citoyens", a-t-il ajouté.

Evoquant les dernières prévisions en date de l'Office for Budget Responsibility (OBR), publiées en parallèle, Rishi Sunak a déclaré que les emprunts publics devraient grimper à 394 milliards de livres (441 milliards d'euros) au cours de l'exercice fiscal 2020/2021, qui a débuté en avril dernier.

Ce montant représente 19% du produit intérieur brut, un niveau sans précédent en temps de paix et près du double de celui observé après la crise financière mondiale de 2008.

Les emprunts publics avaient représenté un peu plus de 56 milliards de livres sur l'exercice 2019/2020, soit 2,5% du PIB.

Cette année, ils serviront à financer des mesures destinées à atténuer la crise, dont des programmes de réductions d'impôts et de chômage partiel.

L'OBR estime que l'économie ne retrouvera probablement son niveau d'avant-crise qu'à la fin de 2022.

Le ministre, de son côté, a revu à la hausse le coût de la lutte contre l'épidémie, l'estimant désormais à 280 milliards de livres par an contre environ 200 milliards précédemment.

Au cours de cette année et de la suivante, les dépenses de fonctionnement augmenteront en termes réels de 3,8%, le rythme le plus rapide depuis 15 ans, a précisé Rishi Sunak. Il a ajouté que 100 milliards de livres seraient débloqués l'an prochain pour des investissements à plus long terme, soit 27 milliards de livres de plus que l'an dernier.

Pour limiter les dépenses, la hausse des salaires de la fonction publique sera gelée, sauf pour les médecins, infirmiers et autres personnels de santé, a indiqué le ministre. Le budget consacré à l'aide à l'étranger sera également raboté.

L'épidémie de COVID-19 a fait près de 56.000 morts en Grande-Bretagne, pays d'Europe le plus endeuillé par la maladie.

La Grande-Bretagne doit également faire face au risque d'un "no-deal" avec l'Union européenne à moins de six semaines de la fin de la période de transition qui a suivi la sortie du pays du bloc.

(version française Claude Chendjou, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - MAMOUDZOU

PRESTATION RELATIVE AU DEPLOIEMENT D'UNE SOLUTION INFORMATISEE DE GESTION D'UNE FLOTTE DE VEHICULES.

DATE DE REPONSE 22/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS