Le gouvernement augmente le bonus écologique pour l'achat d'un utilitaire électrique ou hybride

Le bonus écologique a été augmenté pour l'achat d'un véhicule utilitaire léger électrique ou hybride. Avec la prime à la conversion, les différentes aides gouvernementales pourront atteindre 14 000 euros.   

 

Partager
Le gouvernement augmente le bonus écologique pour l'achat d'un utilitaire électrique ou hybride
Le Renault Master électrique (produit en France à Batilly) dont le prix peut dépasser la barre des 60 000 euros, est désormais éligible au bonus écologique.

Bonne nouvelle pour les professionnels et les entreprises souhaitant acquérir un véhicule électrique ou hybride. Alors que le bonus écologique a diminué depuis le 1er juillet pour les particuliers (qui devront payer 1 000 euros de plus à l'achat), le gouvernement a augmenté celui alloué aux véhicules utilitaires (VU). Pour tout type de VU, il peut désormais aller jusqu'à 7 000 euros pour les personnes physiques et 5 000 euros pour les personnes morales. Un montant qui pourra représenter 40 % du prix du véhicule, contre 27% jusqu'alors. Pour cela, les véhicules devront émettre moins de 20 g de CO2 par kilomètre et avoir une autonomie électrique d'au moins 50 km. La somme sera déduite chez le concessionnaire ou remboursée après l'achat.

Jusqu'à 14 000 euros d'aides à l'achat

En ajoutant la prime à la conversion, qui peut atteindre 9 000 euros pour les modèles de la classe III (supérieur à 1.760 kg) – 5 000 euros pour ceux de classe I (poids de référence égal ou inférieur à 1.305 kg) et 7 000 euros pour ceux de classe II (entre 1.305 et 1.760 kg) – 14 000 euros pourront donc être déduit au maximum pour l'achat d'une camionnette. "Le cumul des deux aides peut désormais atteindre grâce à France Relance 14 000 euros pour les véhicules ayant une charge utile importante", indique le ministère de la Transition écologique dans un communiqué. Ce coup de pouce écologique pourra être cumulé avec des aides locales, comme celle proposée par la métropole de Paris, prévoyant une subvention maximale de 6 000 euros pour l'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion électrique, hydrogène, hybride ou GNV.

Déplafonnement des prix d'achat

Comme l'avait promis Bruno Le Maire en avril dernier, les plafonds de 45 000 euros et de 60 000 euros au-delà desquels aucune aide n'était accordée, ont été supprimés. Un nouveau dispositif qui permet aux utilitaires onéreux d'être éligibles à la prime, comme le Renault Master électrique (produit en France à Batilly) dont le prix peut dépasser la barre des 60 000 euros.

Prime à la conversion pour l'achat d'un vélo électrique

Le gouvernement prévoit également de soutenir les particuliers qui souhaitent acquérir un vélo électrique. La mise au rebut d'un véhicule polluant débloquera une aide couvrant 40% du prix du vélo, dans la limite de 1 500 euros. Un dispositif élargi aux vélos-cargos acheté par des associations, des professionnels ou des collectivités locales.

Selon le ministère, 840 000 primes à la conversion et 330 000 bonus écologiques ont été distribués depuis 2017.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Architecte produits & systèmes / orienté Cyber-sécurité F/H

Safran - 13/11/2022 - CDI - Les Ulis

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - La Grande-Motte

Fourniture de matériels de balisage en mer

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS