Le gouvernement américain prime cinq sociétés de chimie verte

Partager

Cinq entreprises américaines ont été retenues cette année pour recevoir le « Presidential Green Chemistry Challenge Award ». Il s’agit d’une récompense décernée par le gouvernement américain, sous la direction de l’Environmental Protection Agency (EPA). Sont distinguées des entreprises qui développent des solutions innovantes pour résoudre des problèmes environnementaux cruciaux.
Algenol, basée à Fort Myers, en Floride, a été retenue pour le développement d'une algue bleu-vert capable de produire de l'éthanol et d'autres carburants. Cette algue utilise le CO2 de l'air ou d’émetteurs industriels, la lumière du soleil et de l'eau salée pour créer un carburant à faible empreinte carbone, qui utilisation ni eau potable, ni cultures vivrières comme matières premières.
Coating Technologies Hybrides/Nanotech Industries de Daly City en Californie, est récompensé pour le développement d’un polyuréthane à base de plantes pour la fabrication de planchers, de meubles et de mousses isolantes. Cette technologie permet de s’affranchir de l'utilisation d'isocyanates, qui serait le 1e responsable de l'asthme dans le milieu professionnel. Cette technologie permet également une réduction sensible des émissions de COV.
LanzaTech basé à Skokie, dans l’Illinois, s’est illustré à travers le développement d'un procédé qui utilise des gaz résiduaires (notamment du CO2) pour produire des carburants et des produits chimiques. LanzaTech a déjà signé des partenariats avec de grandes entreprises pour l’utilisation de sa technologie qui présente un « potentiel énorme pour l'industrie américaine » selon l’EPA.
Soltex installée à Houston, au Texas, a développé pour sa part un nouveau procédé permettant d’éviter l'utilisation d'eau, tout en réduisant l’usage de produits chimiques dangereux, dans la production d’additifs pour lubrifiants et d'essence. Utilisés à grande échelle, cette technologie permettrait d'éliminer des millions de litres d'eaux usées par an et de réduire l'utilisation d'un produit chimique dangereux par 50 % dans ce domaine.
Enfin, Renmatix de King of Prussia en Pennsylvanie, a été reconnu pour son procédé de déconstruction de la lignocellulose par utilisation d'eau supercritique pour produire des sucres fermentescibles. Ce procédé qui se caractérise par son faible coût pourrait contribuer à une augmentation sensible de la production de produits chimiques et les carburants à base de plantes, considère l’EPA. La société compte parmi ses financeurs les groupes Total et BASF.
Enfin une récompense a également été décernée au professeur Eugene Chen de l'Université d'État du Colorado pour ses travaux dans le domaine de la chimie du végétal. Il développe notamment une technologie qui ne génère pas de déchets et n’utilise pas de métaux.

104 technologies récompensées en 20 ans
L’EPA, qui décerne ces prix depuis 20 ans, a reçu plus de 1500 candidatures et primé 104 technologies. Celles-ci permettraient chaque année de réduire l'utilisation ou la production de plus de 400000 tonnes de produits chimiques dangereux, d’éviter l’utilisation de 80 millions de m3 d'eau, et de réduire les émissions de CO2 dans l’atmosphère de 4 millions de tonnes.

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur Contrôle Commande F/H

ORANO - 09/12/2022 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

60 - Liancourt

Ravalement d'une maison de maître de 5 logements collectifs locatifs, rue des Arts et Métiers

DATE DE REPONSE 15/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS