Le génome du maïs décodé

Partager

Avec le riz et le blé, le maïs est l'une des trois céréales les plus cultivées dans le monde. Le séquençage de 95% de son génome est censé permettre d'en améliorer la qualité et la résistance aux maladies. Le génome du maïs compte entre 50 000 et 60 000 gènes, soit environ le double du génome humain.
Du fait de la taille de son génome et de la complexité des combinaisons génétiques, « le séquençage a été spécialement ardu, expliquent les scientifiques qui ont travaillé sur une variété de maïs baptisé B73 ». Cette avancée devrait permettre d'identifier et de modifier les gènes pour rendre le maïs plus nutritif ou pour accroître sa production d'éthanol.
Lancé en 2005, le projet a été financé à hauteur de 29,5 millions de dollars par les ministères américains de l'Agriculture et de l'Energie et par la Fondation nationale américaine des sciences (selon l'AFP).

PB


Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS