Le gendarme de la Bourse de Tel Aviv veut interdire le bitcoin

JERUSALEM (Reuters) - Le président de l'Autorité israélienne de régulation des marchés financiers (ISA) a annoncé lundi qu'il proposerait d'interdire de cotation sur la Bourse de Tel Aviv les entreprises basées sur le bitcoin et d'autres monnaies numériques.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le gendarme de la Bourse de Tel Aviv veut interdire le bitcoin
Le président de l'Autorité israélienne de régulation des marchés financiers a annoncé lundi qu'il proposerait d'interdire de cotation sur la Bourse de Tel Aviv les entreprises basées sur le bitcoin et d'autres monnaies numériques. /Photo prise le 29 janvier 2017/REUTERS/Baz Ratner

"Si nous sommes en présence d'une compagnie dont la principale activité porte sur les devises numériques, nous ne l'autoriserons pas. Si elle est déjà cotée, ses transactions seront suspendues", a dit Shmuel Hauser.

Il a précisé qu'il soumettrait sa proposition la semaine prochaine au conseil d'administration de l'ISA.

"Nous avons le sentiment que les cours du bitcoin se comportent comme des bulles et nous ne voulons pas que les investisseurs soient soumis à cette volatilité et à cette incertitude", a-t-il expliqué.

(Steven Scheer; Henri-Pierre André pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS