Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Le géant chinois Tianqi se fait une place chez SQM et devient leader du lithium

, , ,

Publié le

La Cour constitutionnelle chilienne a rendu son verdict. Le chinois Tianqi, géant du lithium, est autorisé à acheter 24% de la société minière SQM, son concurrent, et se positionne en leader sur le marché du lithium, matière première incontournable dans la fabrication des batteries électriques.

Le géant chinois Tianqi se fait une place chez SQM et devient leader du lithium
Le chinois Tianqi est autorisé à acheter 24% de la société minière SQM, son concurrent, et se positionne en leader sur le marché du lithium
© Wikipedia / Ricampelo

Le rachat de 24% du capital du chilien SQM, groupe minier spécialisé dans le lithium, par le chinois Tianqi pour un montant de 4,1 milliards de dollars a été validé le 25 octobre par la Cour constitutionnelle chilienne.

Le 22 octobre, la Cour avait accepté d’examiner le recours déposé par le groupe d’actionnaires Pampa, qui dénonçait le risque de monopole, car les deux sociétés SQM et Tianqi font partie des trois plus gros producteurs de lithium au monde.

Concentration

Cet arrêt de la Cour constitutionnelle, définitif et sans autre recours, ouvre la voie à une concentration sans précédent. SQM et Tianqi font partie des trois principaux acteurs du marché du lithium dans le monde, avec l'américain Albermarle, n°1 du secteur. A eux trois, ils contrôlent les deux tiers de la production de lithium dans le monde.

La concentration est encore plus étroite qu’il n’y paraît avec Tianqi positionné au cœur de ses principaux concurrents : 24% au sein du capital de SQM et 51% dans celle d’une mine géante en Australie, codétenue avec Albermale. Une fois l'opération réalisée, Tianqi pourrait contrôler jusqu'à 70 % du marché mondial du lithium, en tenant compte des partenariats avec le géant américain.

Des garde-fous

En juin dernier, le parquet financier chilien avait ouvert une enquête afin de déterminer si l'opération de rachat de 24% par Tianqi entravait la libre concurrence, compte tenu des liens entre la société chinoise avec le groupe minier américain Albemarle, concurrent direct de SQM au Chili. Face aux risques d’entrave à la libre concurrence, décelés dans l'enquête, la société chinoise avait accepté une série de mesures : les dirigeants de Tianqi ne devraient ainsi pas participer à la gestion de SQM et ne devraient pas intégrer les instances de décision de SQM.

SQM exploite le lithium dans le désert d'Atacama, dans le nord du Chili, l'un des plus grands gisements du monde de lithium. Le Chili, qui possède les plus grandes réserves mondiales de lithium (52 % du total), se dispute avec l'Australie la place de premier producteur mondial. Les deux pays produisant chacun environ 40 % de la production totale de ce métal.

Le lithium, n’est pas un métal rare, mais un métal stratégique, pour la fabrication des batteries en plein boom avec le développement des voitures électriques et des équipements électroniques.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle