L'Usine Energie

Le gaz de schiste produit en France serait 40 % moins cher que le gaz importé

Ludovic Dupin , , , ,

Publié le

Selon une étude de l’institut Montaigne, le coût de revient du gaz de schiste produit en France serait de 9,1 dollars par MBTU. Pas de quoi peser sur le marché de gaz, mais intéressant pour négocier avec les pays producteurs.

Le gaz de schiste produit en France serait 40 % moins cher que le gaz importé © D.R.

Dans son rapport "Gaz de schiste : Comment avancer", l’Institut Montaigne calcule le coût du gaz de schiste qui serait produit en France. Se basant sur des données fournit la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et le cabinet BCG, l’institut prend comme hypothèse "que le coût de production en France sera au niveau du coût maximal moyen observé sur les puits de gaz de schiste aux Etats-Unis" soit entre 3 et 6 dollars par MMBTU (Unité de mesure du gaz).

Si on ajoute à ce prix les coûts supplémentaires, le prix de revient serait de 9,1 dollars par MBTU. Le prix se décompose comme suit : 66 % pour la production, 22 % pour les taxes, 7 % pour le transport et 5 % pour le stockage. "Ce coût serait inférieur de 40 % au prix moyen du gaz (gaz naturel liquéfié importé) vendu aux industriels français en 2013", décrit le rapport.

Un faible impact sur les cours

En prenant l’hypothèse que la France pourrait couvrir 10 % de ses besoins grâce au gaz de schiste (contre 1% aujourd’hui), le rapport juge que "les volumes de production envisageables en France seront peut-être trop limités pour pousser à la baisse les niveaux de prix domestiques". En revanche, il permettrait de diminuer la facture énergétique de la France de 2 à 4 milliards d’euros sur un total de 69 milliards en 2012, et elle faciliterait les marges de négociations avec les pays fournisseurs (principalement l’Algérie et la Norvège dans le cas de la France).  

Ludovic Dupin

 

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

11/07/2014 - 17h50 -

"mat" a parfaitement raison! Qu'est-ce que l'argent à côté de la survie de la planète? Merci! Le GIEC envoie des signaux d'alarme : REAGISSONS!
Répondre au commentaire
Nom profil

10/07/2014 - 14h58 -

Et on crevera tous... mais on crevera riche! Après tout, c le but de la vie non? Il serait peut-etre de revoir notre notion de croissance.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte