Le Galaxy Note 8, un lancement à haut risque pour Samsung

En lançant son Galaxy Note 8, Samsung tente de faire oublier le fiasco du précédent Galaxy Note 7. Mais le géant coréen de l’électronique prend de sérieux risques en devançant le lancement du futur iPhone.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le Galaxy Note 8, un lancement à haut risque pour Samsung
Le Galaxy Note 8, le nouveau smartphone vedette à grand écran de Samsung

C’est un lancement à gros enjeux pour Samsung Electronics. En dévoilant son Galaxy Note 8, son nouveau smartphone vedette à grand écran, le géant coréen de l’électronique espère faire oublier le fiasco du modèle précédent, le Galaxy Note 7, retiré du marché en octobre 2016 à cause d’un problème de batterie.

Une leçon industrielle pour les autres marques

Un vrai défi selon Thomas Husson, analyste chez Forrester. "A priori, Samsung a tout fait pour éviter que ce problème se répète, explique-t-il. En maintenant cette gamme et le nom Note, il affiche sa détermination à rétablir la confiance et jouer la carte de la transparence. C’est une vraie leçon industrielle pour les autres constructeurs. Aucun n’est à l’abri d’un fiasco comme celui du Galaxy Note 7."

Annoncé à plus de 1000 euros, le Galaxy Note 8 se présente comme le smartphone le plus cher jamais construit. Trouvera-t-il l’accueil commercial escompté par Samsung ? Thomas Husson s’interroge. "Mise à part le stylet et le grand écran, le Galaxy Note 8 offre peu de différentiation par rapport aux Galaxy S8 et S8 Plus, critique-t-il. Son prix élevé se justifie par les technologies intégrées mais pas par de l’innovation. Pas sûr que l’appétence du marché soit en rendez-vous. Samsung prend un sérieux risque."

Grand coup attendu d'Apple

D’autant que le groupe coréen a choisi, comme d’habitude, de devancer le lancement du futur iPhone, attendu comme un grand évènement. Et pour cause : ce lancement marque le dixième anniversaire de l’iPhone. L’occasion pour Apple de marquer un grand coup en jouant à fond la carte de l’innovation. Les consommateurs sont tenus en haleine depuis des mois en attente de cet évènement exceptionnel. "Le Galaxy Note 8 dispose d’un répit de quelques semaines, ensuite il risque d’être complètement éclipsé par le futur iPhone", prévient Thomas Husson. L’enjeu pour Samsung Electronics est important. Selon IHS Markit, le Galaxy Note représente jusqu’à 5% de ses ventes en volume de smartphones.

Samsung Electronics a pourtant mis tous les atouts de son coté en bardant son terminal de toutes les fonctions imaginables : reconnaissance faciale, caméra à stabilisateur optique d’image, assistant virtuel maison, recharge sans fil de la batterie, etc. "C’est incontestablement un très bon produit et Samsung reste une grande marque, affirme l’analyste de Forrester. Mais Apple est mieux placé pour transformer ces innovations en expériences pour les utilisateurs et en faire un standard. Le futur iPhone disposera d’une caméra 3D. Apple l’a annoncé en amont de la sortie du produit lors de son évènement dédié aux développeurs pour qu’ils puissent créer des applications de réalité augmenté. C’est cet aspect écosystème qui manque cruellement à Samsung."

0 Commentaire

Le Galaxy Note 8, un lancement à haut risque pour Samsung

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS