Le futur des satellites météorologiques britanniques sera imaginé par Astrium

La filiale spatiale d'EADS a remporté un contrat de 134 millions de livres (environ 154 millions d'euros) auprès du gouvernement britannique pour concevoir des instruments pour de futurs satellites météorologiques.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le futur des satellites météorologiques britanniques sera imaginé par Astrium

L'augmentation de la participation financière du Royaume-Uni à l'Agence spatiale européenne (ESA) lui permet de recevoir davantage de projets spatiaux pour son industrie, rapporte l'AFP.

200 millions de livres (environ 230 millions d'euros) vont ainsi être investis par le gouvernement britannique dans le secteur spatial dans les prochaines années.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le principal bénéficiaire de cette enveloppe est la filiale spatiale d'EADS, Astrium, qui reçoit un contrat de 134 millions de livres (environ 154 millions d'euros) pour le développement des instruments pour de futurs satellites météorologiques sur son site de Portsmouth.

"L'industrie spatiale contribue à l'économie pour plus de 9 milliards de livres chaque année et soutient des dizaines de milliers d'emplois hautement qualifiés", a commenté David Willetts, secrétaire d'État en charge des Universités et de la Science, comme le rapporte l'AFP.

L'un des projets phares du gouvernement britannique, le projet SABRE (pour "Synergetic Air-Breathing Rocket Engine") de moteur spatial, va s'arroger 60 millions de livres sur le budget total.

" (...) pour atteindre notre objectif de capturer 10% d'un marché mondial en croissance, nous devons saisir de nouvelles opportunités dans de nouveaux domaines de l'espace", a justifié le secrétaire d'État.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS