Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le futur avion "mid-market" de Boeing intéresse Delta

Publié le

NEW YORK (Reuters) - Delta Air Lines s'est dit intéressé mardi par le potentiel nouvel avion de Boeing destiné au segment de marché intermédiaire, disant y voir un "concept intéressant" et montrant ainsi sa volonté de tourner la page après le récent différend commercial qui a opposé les deux groupes.

Le futur avion mid-market de Boeing intéresse Delta
Delta Air Lines s'est dit intéressé mardi par le potentiel nouvel avion de Boeing destiné au segment de marché intermédiaire, disant y voir un "concept intéressant" et montrant ainsi sa volonté de tourner la page après le récent différend commercial qui a opposé les deux groupes. /Photo d'archives/REUTERS/Joshua Lott
© Joshua Lott

L'agence Bloomberg a rapporté mardi que la deuxième compagnie américaine souhaitait compter parmi les premiers clients de l'avion à l'étude, citant une déclaration du directeur général Ed Bastian sur le site web de Delta.

Delta n'a pas souhaité commenter cette information mais a exprimé de l'intérêt pour le nouvel avion "mid-market."

"Delta pense que c'est un concept intéressant qui pourrait remplacer à terme certains 757 et 767", a déclaré le porte-parole Morgan Durrant. "Delta est en contact avec Boeing à ce sujet et poursuivra un dialogue constructif à mesure que le programme prend forme."

Les relations entre Boeing et Delta s'étaient détériorées ces derniers mois après la campagne de Boeing pour amener le gouvernement à taxer lourdement des moyen-courriers Bombardier commandés par la compagnie d'Atlanta.

La commission américaine du commerce international (ITC) a finalement refusé le mois dernier d'infliger des droits de douane de près de 300% sur les CSeries du constructeur canadien.

Des analystes avaient estimé qu'après ce différend, sur fond de tensions commerciales croissantes entre les Etats-Unis et le Canada, Delta pourrait tourner le dos définitivement à Boeing et lui préférer Airbus pour ses futures commandes de long-courriers.

(Alana Wise, Véronique Tison pour le service français)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle