L'Usine Santé

Le FSI verse 30 millions d’euros à Novasep

Publié le

Les créanciers de l’entreprise surendettée et en défaut de paiement ont accepté finalement de convertir 60% de leurs dettes en actions. Une initiative qui permet à l'entreprise spécialisée dans la purification de molécules de réduire sa dette.

Le FSI verse 30 millions d’euros à Novasep © Fotolia

Comme annoncé en novembre, le Fonds stratégique d’investissement (FSI) a bouclé la restructuration financière de l’entreprise pharmaceutique Novasep. Il injectera pour 30 millions d’euros sous forme d’actions de préférence dans ce fournisseur qu’il juge stratégique pour l’industrie française.

Cette opération va permettre à Novasep de voir sa dette ramenée de 415 millions à 150 millions d’euros. Son excédent brut d’exploitation devrait pour sa part être compris enter 40 et 50 millions d’euros.

L'injection de capital frais permettra au fonds souverain français d'obtenir deux des neuf siège du conseil de surveillance de l'entreprise, ainsi qu'un droit de veto sur des décisions stratégiques comme les délocalisations ou la politique d'endettement.

L’objectif du FSI était aussi de garder une présence française au capital de l’entreprise, car la majorité des investisseurs sont des fonds d'investissement américains comme Silverpoint ou Pimco.

La restructuration n’a pas été acceptée facilement. En effet, le fonds Gilde et les autres actionnaires du groupe ayant perdu l’intégralité de leur mise, les négociations ont été musclées depuis l’été, raconte Thomas Devedjian, membre du comité exécutif du FSI.

Le FSI a notamment refusé un temps une proposition de dernière minute visant à fusionner Novasep à l’entreprise de chimie fine Minafin. En effet, selon le FSI, cette opération aurait été destructrice d’emplois et sa mise en œuvre aurait nécessité trop de temps.

Novasep, qui s'est spécialisée dans la purification des molécules composant les principes actifs des médicaments, emploie 1 100 personnes, dont 600 en France.



 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte