Le FSB va renoncer au "too big to fail" pour les assureurs

WASHINGTON (Reuters) - Les autorités financières internationales ont décidé d'abandonner le critère du "too big to fail" ("trop gros pour faire faillite") pour évaluer les risques que font courir les assureurs au système financier mondial, selon une source proche du dossier.
Partager

Le Conseil de stabilité financière (Financial Stability Board, FSB), qui coordonne les régulateurs financiers au sein du G20, devrait annoncer dans les prochaines semaines qu'il se concentrera désormais davantage sur les activités d'un assureur plutôt que sur sa taille pour décider s'il mérite une supervision renforcée, a dit la source.

Une supervision renforcée exige que l'entreprise renforce ses fonds propres pour couvrir d'éventuelles pertes, augmentant ses coûts et réduisant potentiellement les rendements des actionnaires.

Le secteur de l'assurance demande depuis des années aux régulateurs de changer leur approche et de considérer davantage leurs activités, arguant que leur grande taille ne doit pas automatiquement les classer dans la catégorie représentant un risque systémique.

Ce changement du FSB intervient alors que le Trésor américain lui a demandé d'assouplir sa position sur les assureurs, a relevé la source.

Un porte-parole du FSB s'est refusé à tout commentaire.

L'administration du président Donald Trump s'est engagé à réviser les règles adoptées après la crise financière mondiale de 2007-2009.

En septembre, l'organisme américain de supervision financière Financial Stability Oversight Council (FSOC) a retiré l'assureur AIG de la liste des institutions financières d'importance systémique (SIFI). [nL8N1MB02C]

Cette décision a alimenté les interrogations sur le fait de savoir si le FSB adopterait une position similaire.

(Pete Schroeder et Michelle Price; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS