Le fret aérien pourrait avoir atteint un point bas, selon l'Iata

Le baisse de la demande mondiale sur le marché du transport aérien de fret pourrait avoir touché un point bas, les volumes ayant augmenté de 0,9% en novembre par rapport au mois précédent, a annoncé lundi l'Association internationale du transport aérien (Iata).

Partager

Photo pascal Guittet

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les volumes sont toutefois restés en baisse de 1,2% par rapport à novembre 2014, précise-t-elle dans un communiqué.

"Même si le chiffre principal a encore baissé et si les perspectives économiques mondiales restent fragiles, il semble que certaines parties de la région Asie-Pacifique aient renoué avec la croissance et qu'au niveau mondial, les commandes à l'export s'améliorent", a déclaré le directeur général de l'Iata, Tony Tyler, cité dans un communiqué.

En Asie-Pacifique, la baisse du fret a été de 1,5% seulement en novembre sur un an mais les volumes ont rebondi de 1,9% par rapport à octobre.

En Europe, ils sont restés stables d'un mois sur l'autre et ont diminué de 2,0% sur un an. En Amérique du Nord, la baisse a atteint 3,2% par rapport à novembre 2014 mais les volumes ont augmenté de 0,4% par rapport à octobre.

(Reuters)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS