Le français Rubis sur un terminal chimique à Anvers

Publié le

Rubis, Mitsui et sa filiale américaine Intercontinental Terminals Company (ITC) s'associent pour créer une entreprise commune dans le but de construire un terminal chimique dans le port d'Anvers, en Belgique. Le montant de l'investissement s'élève à environ 100 millions d'euros.
Le terminal, d'une capacité de 110 000 mètres cubes sera dédié au stockage de produits chimiques, de gaz et de produits pétroliers.
La société commune, qui s'appellera ITC Rubis Terminal Antwerp S.A., sera détenue à 50% par Rubis et à 50% par Mitsui et ITC.

Anvers fait partie des principaux ports pétrochimiques au monde. La forte croissance de l'industrie dans cette zone exige la création de nouvelles infrastructures portuaires et terrestres. Le terminal disposera d'une jetée, de quais équipés de six postes de chargement et d'infrastructures fer et route.
La construction devrait commencer en 2008 pour un démarrage au second semestre 2009.
Les sociétés prévoient de porter, à l'avenir, les capacités de stockage du terminal à 400 000 mètres cubes.

Rubis est un groupe français spécialisé dans le stockage d'hydrocarbures et la distribution de GPL (gaz de pétrole liquéfié).

Mitsui est une société japonaise internationale d'investissements et de services aux entreprises.

Camille Harel

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte