Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Le français Novares renforce sa présence sur les composants plastiques pour l’automobile aux Etats Unis

Esther Attias , , ,

Publié le

Le groupe français Novares, producteur de composants plastiques pour l’industrie automobile, a racheté l’américain Miniature Precision Components, spécialisé lui aussi dans le composant plastique, selon un communiqué du groupe rendu public le 12 février. L’absorption de MPC double presque l’activité moteur de Novares ; son chiffre d’affaires s’évalue désormais à 1,5 milliard de dollars.

Le français Novares renforce sa présence sur les composants plastiques pour l’automobile aux Etats Unis
Pierre Boulet, le PDG de Novares, se réjouit de l'acquisition de MPC.

Joli coup pour Novares. Le groupe français, leader de la conception et la fabrication de composants plastiques pour l’automobile, a mis la main sur le groupe américain Miniature Precision Composents (MPC), spécialisé dans la conception de modules intégrés pour les groupes motopropulseurs. Il l'annonce ce 12 février, mais le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

Avec un chiffre d’affaires de 265 millions de dollars en 2018, l’entreprise américaine double presque l’activité en pièces moteur de Novares. Pour le leader mondial de composants plastiques, l’achat de de MPC permet de "renforcer l’emprunte mondiale du groupe et de développer son portefeuille de produits à haute valeur ajoutée", se félicite le PDG de Novares Pierre Boulet.

Développer l’expertise moteur

Novares annonçait déjà en 2017 que l’expertise moteur serait un des points clefs de sa stratégie. Le portefeuille de clients de MPC, incluant Ford, General Motors, FCA, Nissan et Toyota, rentre également dans le giron de Novares, qui pourra désormais les équiper sur le segment de la motopropulsion.

"MPC apporte à Novares un ensemble de composants innovants de grande qualité utilisés dans des applications complexes. Les capacités de soufflage 3D par aspiration de MPC permettront à Novares de développer de nouveaux produits", poursuit le communiqué.

Une présence renforcée en Amérique du Nord

Cet achat s’inscrit ainsi dans la stratégie d’expansion du groupe en ciblant des acteurs bien implantés localement. Le groupe, issu de la fusion fin 2016 du français Mecaplast et de l'américain Key Plastics, renforce ainsi son poids en Amérique du Nord (cinq aux Etats-Unis et un au Mexique), où elle dispose déjà de huit usines.

L’américain, historiquement présent dans le Wisconsin à partir de 1972, puis dans le Tennessee et au Mexique, compte 1 600 salariés. En engloutissant MPC, Novares se retrouve avec 12 000 collaborateurs sur 47 sites dans 22 pays. Son chiffre d’affaires passe de 1,1 milliard d’euros à approximativement 1,32 milliard d’euros (1,5 milliard de dollars selon le communiqué), soit une progression de 1,2%.

Pierre Boulet espère que cet achat lui permettra d’atteindre 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle