Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le français Naval Group remporte la fourniture de quatre corvettes à la Roumanie

, , ,

Publié le , mis à jour le 03/07/2019 À 17H21

Bonne nouvelle Le groupe français Naval Group a remporté un contrat de 1,2 milliard d'euros avec la Roumanie pour la construction de quatre corvettes multi-missions et la rénovation de deux frégates roumaines T22.

Naval Group décroche un contrat convoité de 1,2 milliard d'euros avec la Roumanie
Naval Group fournira notamment à la Roumanie quatre corvettes multi-missions Gowind.
© Naval Group

Bonne nouvelle pour le groupe français Naval Group (ex DCNS). Il vient de remporter un contrat de 1,2 milliard d'euros avec la Roumanie pour la construction de quatre corvettes multi-missions Gowind et la rénovation de deux frégates roumaines T22, annonce mercredi 3 juillet le ministère des Armées dans un communiqué. Il comprend aussi la création d'un centre de maintenance et d’un centre de formation, complète Naval Group dans un autre communiqué. La première corvette, de la famille Gowind, sera livrée d'ici 2022.

En concurrence avec Fincantieri

Naval Group était en compétition avec le néerlandais Damen et l'italien Fincantieri, avec lequel il vient par ailleurs de créer une co-entreprise pour mieux exporter.

"La plate-forme et son système de combat, y compris le système de management de combat (CMS) Setis, offrent un ensemble complet de capacités de dernière génération, aux standards OTAN et combat-proven, pour la lutte anti-surface, la lutte anti-sous-marine et la lutte anti-aérienne (AAW)", estime Naval Group dans son communiqué. Sa solution devrait permettre à la Roumanie, membre majeur de l'OTAN en mer Noire, de conduire ses missions stratégiques et renforcer les capacités européennes de défense.

Naval Group, qui attend de ce programme la consolidation de plus de 400 emplois sur ses sites dans les cinq prochaines années, opérera en partenariat avec le chantier naval Santierul Naval Constanta (SNC), situé à Constanta, sur la côte occidentale de la mer Noire.

 

avec Reuters (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle