Le français Faurecia acquiert l'équipementier auto allemand Hella

Le fournisseur français de pièces détachées automobiles Faurecia a accepté samedi 14 août d'acquérir une participation majoritaire dans l'équipementier allemand Hella, spécialisé dans les éclairages, signant là l'une des plus grosses opérations du secteur de ces trois dernières années.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le français Faurecia acquiert l'équipementier auto allemand Hella
Le fournisseur français de pièces détachées automobiles Faurecia a accepté samedi d'acquérir une participation majoritaire dans l'équipementier allemand Hella, spécialisé dans les éclairages. /Photo d'archives/REUTERS/Wolfgang Rattay

Faurecia devient le septième fournisseur mondial de l'industrie automobile, grâce au rachat de l'équipementier allemand Hella pour un montant évalué à 6,7 milliards d'euros. L'accord devrait être conclu début 2022. Faurecia s'est entendu avec un pool d'actionnaires familiaux sur leur participation de 60% pour 60 euros par action et offrira le même prix pour les actions en circulation, a annoncé Hella. Des personnes proches du dossier avaient précédemment déclaré à Reuters que Plastic Omnium et l'Allemand Mahle GmbH avaient soumis des offres à environ 60 euros par action, valorisant l'objectif à environ 7 milliards d'euros.

Selon le communiqué, le groupe combiné aura un chiffre d'affaires pro forma de 23 milliards d'euros en 2021, avec un objectif de 33 milliards d'ici 2025. Des synergies de revenus sont attendues entre 300 millions et 400 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici 2025, et des optimisations de trésorerie sont attendues autour de 200 millions d'euros par an en moyenne entre 2022 à 2025.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Le financement de la transaction par de la dette est entièrement sécurisé à l'aide d'un crédit-relais auprès de banques de premier rang. Les notations de crédit actuelles de Faurecia devraient être confirmées sous peu par les trois agences", peut-on lire dans le communiqué de Faurecia.

Un siège pour la famille fondatrice de Hella au CA de Faurecia

Hella a déclaré que Faurecia avait pris des engagements à long terme en matière de stratégie, de financement et de gouvernance d'entreprise, ainsi que sur les intérêts des employés. Il a également promis que la ville de Lippstadt, où se trouve le siège de Hella, resterait un site majeur.

"La combinaison de nos deux sociétés est une opportunité unique de créer un leader mondial des technologies automobiles", dit Patrick Koller, PDG de Faurecia, cité dans le communiqué. Le fabricant de freins allemand Knorr-Bremse avait abandonné l'appel d'offres le mois dernier. La famille fondatrice de Hella a invité des offres concurrentes pour sa participation avec l'aide de la banque d'investissement Rothschild suite à une approche du groupe de capital-investissement Bain, ont déclaré des sources à Reuters. Hella avait déclaré jeudi avoir finalisé les négociations avec les acheteurs intéressés, ajoutant que toutes étaient acceptables et protégeaient les intérêts de l'entreprise.

Les actionnaires familiaux recevront 3,4 milliards d'euros en numéraire et près de 600 millions d'euros en actions Faurecia, valorisés en moyenne sur trois mois à 42,06 euros pièce. Les actionnaires familiaux ont expliqué dans un communiqué que Hella avait atteint une taille qui nécessitait des compétences externes, au-delà de la famille fondatrice. "La famille continuera à surveiller le développement futur de cette entreprise européenne de premier plan en tant qu'actionnaire et avec un représentant au conseil d'administration", a-t-elle précisé.

Avec Reuters (par Ludwig Burger, Version française Elizabeth Pineau, édité par Benoit Van Overstraeten)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS