International

Le foudre de guerre

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le foudre de guerre
Fin du XIXe siècle, la guerre des courants fait rage.
Deux hommes, deux courants. En 1883, Nikola Tesla travaille pour Thomas Edison. Le grand manitou vient de créer le réseau électrique de New York. Mais sa norme, le courant continu, entraîne accidents, pannes et incendies à répétition. Tesla lui propose alors ses travaux sur le courant alternatif. Refus d’Edison, qui consent néanmoins à verser une prime de 50 000 dollars à son employé s’il atteint son but. Tesla réussit son pari, mais se heurte au mépris du big boss. Quelle prime ? Il claque la porte. Tesla s’associe à l’entrepreneur George Westing-house. Menacé, Edison veut absolument tuer dans l’œuf cette nouvelle union et imposer son standard. Il n’a alors de cesse de démontrer la dangerosité du courant alternatif. Westinghouse tempère ces attaques par des réponses[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte