Le fonds Vision de SoftBank accuse une perte annuelle record de 16 milliards d'euros

par Sam Nussey
Le fonds Vision de SoftBank accuse une perte annuelle record de 16 milliards d'euros
Le conglomérat japonais SoftBank Group a annoncé lundi une perte d'exploitation record de 1.900 milliards de yens (16,4 milliards d'euros) sur l'exercice clos fin mars pour son fonds Vision Fund, qui a vu fondre la valeur de certains de ses investissements dans le domaine des nouvelles technologies. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai

TOKYO (Reuters) - Le conglomérat japonais SoftBank Group a annoncé lundi une perte d'exploitation record de 1.900 milliards de yens (16,4 milliards d'euros) sur l'exercice clos fin mars pour son fonds Vision Fund, qui a vu fondre la valeur de certains de ses investissements dans le domaine des nouvelles technologies.

L'investissement total de 75 milliards de dollars (près de 70 milliards d'euros) du fonds dans 88 start-up ne représentait plus que 69,6 milliards de dollars à la fin de l'exercice après des dépréciations de près de 10 milliards pour les seuls WeWork, spécialiste américain de la location de bureaux en partage, et Uber Technologies.

Le groupe, dirigé par Masayoshi Son, a également enregistré une perte de 7,5 milliards de dollars dans d'autres investissements technologiques, qu'il attribue principalement à la crise liée au nouveau coronavirus.

SoftBank Group a fourni peu de détails sur les dépréciations de Vision Fund mais la répartition sectorielle montre que les paris dans la construction et l'immobilier ont perdu plus de la moitié de leur valeur. Des pertes ont également été enregistrées dans le transport.

SoftBank a par ailleurs subi des déconvenues en dehors de Vision Fund, avec par exemple le dépôt de bilan fin mars de OneWeb, un opérateur de satellites soutenu par le groupe.

Au total, le groupe dans son ensemble affiche une perte de 1.400 milliards de yens (11,89 milliards d'euros) sur l'exercice clos fin mars.

"Les incertitudes dans les activités d'investissement demeureront au cours du prochain exercice" si la pandémie se poursuit, a souligné le conglomérat dans ses perspectives.

La crise que traverse SoftBank a poussé l'actionnaire activiste américain Elliott Management à réclamer davantage de transparence, certains jugeant l'influence du fondateur du conglomérat trop importante.

SoftBank s'est engagé à vendre ou à monétiser 41 milliards de dollars d'actifs (38 milliards d'euros) pour financer notamment un plan de rachat de ses propres actions de 2.500 milliards de yens (21,2 milliards d'euros).

Masayoshi Son a précisé lundi que le groupe allait lever 1.250 milliards de yens (10,6 milliards d'euros) via sa participation dans Alibaba pour financer le rachat de ses propres actions.

(Version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

27 - MON LOGEMENT 27

Entretien ménager et service d'ordures ménagères

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS