Le fonds saoudien pourrait investir dans Lucid Motors, un rival de Tesla

Le Public Investment Fund (PIF), le fonds souverain saoudien dont le PDG de Tesla, Elon Musk, a dit qu'il pourrait l'aider à financer un retrait de la Bourse du constructeur de voitures électriques, est en négociations en vue d'investir dans un concurrent en herbe de Tesla, Lucid Motors, ont rapporté des sources proches du dossier.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le fonds saoudien pourrait investir dans Lucid Motors, un rival de Tesla
Le Public Investment Fund (PIF) est en négociations en vue d'investir dans un concurrent en herbe de Tesla, Lucid Motors. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake

Le Public Investment fund (PIF) compte investir dans un constructeur de véhicules électriques californien... mais pas forcément celui qu'on croit. Le PIF pourrait investir dans la start-up Lucid Motors, selon des sources proches du dossier. Elon Musk affirmait que ce même PIF avait l'intention d'investir dans Tesla pour l'aider à sortir de bourse. Ce possible investissement reflète en tout cas l'intérêt du fonds souverain du premier exportateur mondial de pétrole pour le secteur des voitures électriques dans le but de diversifier son portefeuille.

Un accord avec Lucid Motors serait également plus adapté aux ressources limitées dont dispose le PIF qui, malgré ses 250 milliards de dollars (environ 220 milliards d'euros) d'actifs, s'est déjà engagé à réaliser des investissements importants, dont un accord pour placer 45 milliards de dollars dans le fonds technologique mené par la japonais SoftBank Group.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

PIF et Lucid Motors ont conclu un accord de principe selon lequel PIF pourrait investir plus d'un milliard de dollars dans la société et en prendre le contrôle, selon les sources. Le premier investissement du PIF dans Lucid Motors serait de 500 millions de dollars, avec de nouvelles injections de trésorerie en deux étapes, soumises à la réalisation par Lucid Motors de certains objectifs de production, a précisé l'une des sources. Ces négociations pourraient encore ne pas aboutir, précisent les sources. Le PIF et Lucid Motors n'étaient pas immédiatement disponibles pour commenter ces informations.

Le PIF, intéressé ou pas par le projet de Tesla de sortir de bourse ?

Elon Musk a abasourdi les marchés en annonçant le 7 août envisager de retirer Tesla de la cote. Il a ajouté que le financement d'une telle opération était assuré et précisé lundi dernier qu'il pensait que le PIF pourrait fournir le financement nécessaire, même si des sources proches du dossier ont dit que le fonds saoudien n'était pas intéressé par le projet.

Le PIF a constitué une participation de 5% dans Tesla en début d'année en rachetant des titres sur le marché.

Toutefois, Tesla a chuté de près de 9% vendredi à Wall Street après une interview de son PDG au New York Times dans lequel il affirme qu'il n'a consulté personne avant de publier son tweet évoquant sa volonté de sortir le titre de la cote. Le quotidien a également rapporté que le conseil d'administration cherchait à trouver un numéro deux afin d'alléger la pression qui semble peser lourdement sur les épaules d'Elon Musk.

Avec Reuters (Dasha Afanasieva et Harry Brumpton, Juliette Rouillon pour le service français)

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS