Le Fonds des matériaux entre en scène

Créé en 2009 suite à la fermeture de l'aciérie d'ArcelorMittal à Gandrange (Moselle), le Fonds lorrain des matériaux (FLM) a soutenu son premier investissement. La société EPG, et sa trentaine de salariés à Henriville (Moselle), a bénéficié d'une aide de 600 000 euros pour ajouter des fonctionnalités à ses revêtements à base de nanoparticules. « Le FLM apporte plus que des subventions. Il crée des passerelles entre PME et grands groupes industriels », souligne Xavier Defoug, le directeur de l'Institut lorrain de participation, pilote de ce fonds de 18,4 millions d'euros abondé pour moitié par ArcelorMittal.

Partager

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement