Le fonds Antin envisage la cession d'un gazoduc

PARIS (Reuters) - Le fonds d'investissement Antin Infrastructure Partners étudie l'opportunité de céder un important gazoduc en mer du Nord dans le cadre d'une opération qui valoriserait cet équipement à plusieurs milliards de livres sterling, a rapporté samedi le journal britannique The Telegraph.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le fonds Antin envisage la cession d'un gazoduc
Le fonds d'investissement Antin Infrastructure Partners étudie l'opportunité de céder un important gazoduc en mer du Nord dans le cadre d'une opération qui valoriserait cet équipement à plusieurs milliards de livres sterling, a rapporté samedi le journal britannique The Telegraph. /Photo d'archives/REUTERS/Amir Cohen

Selon le quotidien, plusieurs acheteurs potentiels ont approché le fonds au sujet de cet actif qui fait partie du complexe Kellas Midstream.

Le gazoduc "Cats" (Central Area Transmission System) en constitue un axe stratégique, en reliant sur une distance de plus de 400 kilomètres une plateforme en mer du Nord à un terminal situé à Teesside, sur la côte du Nord-Est de l'Angleterre.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon Le Telegraph, des mandats pour l'opération n'ont pas encore été attribués mais le fonds envisage de donner le coup d'envoi à l'opération dans le courant de l'année.

NOTE: Ces informations n'ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude.

(Bureau de Paris, Gwénaëlle Barzic pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS