L'Usine Nouvelle

L'Usine Santé

Le fond émirati Abraaj rentre dans le capital du pharmacien marocain Stéripharma

, , , ,

Publié le

Le pharmacien marocain Steripharma a ouvert 10% de son capital au fond d'investissement émirati Abraaj. Avec ce financement, Steripharma envisage de se renforcer sur son marché, se développer à l'export et même envisager à terme la construction d'une nouvelle usine pour accroitre sa production.

Le fond émirati Abraaj rentre dans le capital du pharmacien marocain Stéripharma © abraaj.com

Basé à Casablanca, le fabricant et distributeur de produits pharmaceutiques marocain Stéripharma va pouvoir passer à la vitesse supérieure suite à l'entrée à son capital du fond d'investissement émirati Abraaj à hauteur de 10%.

Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé. Le capital de la société serait de 10 millions de dirhams (895 milliers d'euros environ).

continuer sur cette lancée en tandem

"La pharmacie fait partie des secteurs les plus performants en Afrique. Cette industrie a connu une croissance à un rythme soutenu ces dernières années et devrait continuer sur cette lancée en tandem avec la croissance économique globale enregistrée en Afrique." affirme dans un communiqué publié le 10 septembre Ahmed Badreldin, associé et chef de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) au sein du Groupe Abraaj, basé à Abu Dhabi

Soulignant la faiblesse de la consommation locale marocaine par rapport à d'autres marchés en Afrique du Nord, Abraaj souligne l'existence d'une "forte demande par rapport à la faible pénétration des médicaments génériques."

Le développement des systèmes de remboursement des frais médicaux devrait également aider à soutenir la croissance de l'industrie dans le pays et dans toute la région.

une profonde compréhension de notre activité

"Abraaj a démontré une profonde compréhension de notre activité, celui du secteur pharmaceutique et celui de la santé en Afrique", selon Mohamed Amal El Bouri, fondateur et président exécutif de Steripharma, cité dans le même communiqué.

Créé en 2002, Stéripharma possède une gamme de produits pharmaceutiques sous forme solide et liquide qu'il fabrique, commercialise et sous-traite. C'est une filiale du groupe Sterifil, créé en 1986 spécialisé dans les produits et dispositifs médicaux (pansements, produits de soins, sondes ...) qui distribue au Maroc des marques comme Urgo, Peters ou Vygon et fabrique certains de ces produits sous licence dans ses usines de Sidi Maarouf à Casablanca et Berrechid au sud de cette ville.

À travers son activité de grossiste, Steripharma fournit un service de distribution à destination du secteur privé et alimente le réseau de distribution pharmaceutique de santé publique à travers le ministère de la Santé du Maroc.

construire une nouvelle usine

C'est notamment vers les marchés sub-sahariens et nord-africains qu'il souhaite développer ses exportations. En prévision d'une demande croissante, Stéripharma compte à terme construire une nouvelle usine.

"Un thème récurrent dans toute l'Afrique est l'indisponibilité des biens et services de soins de santé de qualité à des prix accessibles", selon Shakir Merali, directeur général du Groupe Abraaj. "Ce déficit représente une opportunité d'investir.

Abraaj est un investisseur de capitaux privés, orienté vers l'immobilier et la santé notamment en Ouganda, aux Philippines et en Arabie Saoudite. Basé à Dubai, il a été fondé par Arif Naqvi, un homme d'affaires pakistanais.

Ce groupe détient notamment des participations dans neuf hôpitaux, ainsi que dans les secteurs des produits pharmaceutiques, diagnostic et fabrication de dispositifs médicaux.
 

Nasser Djama

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte