Le FMEA sort du capital de Michel Thierry au profit de Johnson Controls

Le FMEA sort du capital de Michel Thierry après avoir investi dedans lors de la crise.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le FMEA sort du capital de Michel Thierry au profit de Johnson Controls

Le Fonds de modernisation des équipementiers automobiles (FMEA) a annoncé la première cession d’un investissement direct qu’il avait réalisé. Le fonds a annoncé avoir signé un protocole de cession avec Johnson Controls Automotive Experience pour la reprise de la totalité du capital de Michel Thierry Group. Cette annonce va dans le sens de la stratégie de Johnson Controls d’intégrer Michel Thierry en son sein. L’objectif est de permettre à Michel Thierry de poursuivre son développement en bénéficiant de ressources financières solides et de la structure d’un groupe industriel leader.

Le FMEA avait contribué au redressement de l’équipementier de premier rang spécialiste des tissus pour sièges automobiles, en investissant 25 millions d'euros dans l'entreprise en mai 2009. « Répondant pleinement à la mission que lui ont fixée tant les pouvoirs publics que les constructeurs automobiles, le FMEA a assuré un relais actionnarial efficace, grâce à une implication responsable dans la gouvernance de l’entreprise, permettant à Michel Thierry de préserver sa position de leader européen, a commenté le fonds. Le FMEA quitte cette entreprise avec le sentiment d’avoir accompli sa mission ».

La réalisation complète de l’opération est attendue pour fin novembre 2010.


VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS