Le FMEA investit 25 millions dans l'équipementier FSD

L'équipementier FSD, spécialisé dans l'emboutissage de pièces automobiles, s'appuiera sur cet apport pour racheter Wagon Automotive France, en redressement judiciaire.

Partager

Le Fonds de Modernisation des Equipementiers Automobiles (FMEA) annonce la prise d’une participation de 25 millions d’euros dans l’équipementier FSD, sous la forme d’un apport en fonds propres et quasi fonds propres.

FSD est un équipementier automobile français spécialisé dans le découpage et l’emboutissage de pièces métalliques, ainsi que la conception et la réalisation d’outillage de presses. Le groupe emploie 2.300 personnes sur dix sites de productions localisés en France, République Tchèque, Espagne, Allemagne, Turquie et Chine. En France, il emploie 1.400 personnes réparties sur sept sites. En 2008, il a réalisé un chiffre d’affaire de 380 millions d’euros.

Cet investissement permettra notamment à FSD de financer le rachat et l’intégration de la plupart des actifs de la société Wagon Automotive SAS France, qui était en redressement judiciaire depuis décembre 2008. Le Tribunal de Commerce de Versailles a estimé que l’offre de reprise de FSD avec le support du FMEA représentait la meilleure solution, industrielle, sociale et financière pour créer un groupe compétitif et pérenne.

Wagon Automotive France est la filiale française du britannique Wagon plc, qui a déposé le bilan en décembre 2008. Le sous-traitant est spécialisé dans l’emboutissage, le profilage et l’assemblage de composants métalliques automobiles. L’entreprise emploie 1.550 personnes en France sur six sites pour un chiffre d’affaires en 2008 de 180 millions d’euros.

Le FMEA annonce ainsi contribuer à la consolidation de la filière emboutissage en France.

R.K.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS