Transports

Le fluvial à plein régime

Olivier Cognasse ,

Publié le

Le transport fluvial enregistre sa plus forte progression. Des résultats largement liés aux importations.

Le fluvial à plein régime © © DR

Depuis trente ans, jamais le transport fluvial n'avait atteint une telle croissance annuelle. En 2010, elle a atteint 8,8 %. 73 millions de tonnes ont été transportées (fluvio-maritime et transit rhénan compris).

Le transport intérieur représente la moitié du transport fluvial. Les exportations restent supérieures aux importations (16,7 millions de tonnes contre 13,4 millions). Les importations ont fortement progressé l'an passé (+ 28,9 %). Les produits agricoles et les matériaux de construction concentrent la moitié des marchandises transportées.

Seul secteur en forte chute, les engrais reculent de 16,1 %. A l'autre extrémité, les minerais et les ferrailles (+ 56,9 %) et les produits métallurgiques (+ 30 %) explosent, même si leurs volumes restent limités.

Alors que le fret ferroviaire poursuit son recul, ces résultats sont une bonne nouvelle pour les défenseurs d'un transport alternatif à la route.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte