Le feuilleton Veolia Transdev n’est pas terminé

Cet été, la prise de contrôle de Transdev par la Caisse des dépôts a été confirmée pour la fin de l’année. Il reste à trouver un nouvel actionnaire pour que Veolia se désengage définitivement.
Partager
Le feuilleton Veolia Transdev n’est pas terminé
Rames métro Mumbai exploité par RATP Dev et Transdev

La France devait créer le premier opérateur mondial privé dans le transport public. C’était en 2009. Nicolas Sarkozy était président de la République et son ami Henri Proglio tenait les rênes de Veolia. Il faudra attendre deux ans pour que la fusion entre Veolia et Transdev devienne effective. Avec pertes et fracas, Veolia annonce moins d’un an plus tard vouloir abandonner le secteur du transport. En 2013, le groupe Veolia Transdev redevient Transdev et le désengagement de Veolia est annoncé comme imminent. Mais le dossier SNCM, l’opérateur de transport maritime qui opère entre Marseille et la Corse, va plomber l’opération pendant plusieurs années.

Débarrassé de ce fardeau début 2016, en limitant la casse sociale et en évitant de rembourser 400 millions d’euros d’amende infligée dans un premier temps par Bruxelles pour des aides d’Etat, le processus du désengagement de Veolia s’est accéléré. Fin juillet, les deux actionnaires ont annoncé la montée de la Caisse des dépôts (CDC) au capital de Transdev. Elle en détiendra 70% en fin d’année, contre 50% aujourd’hui. Elle a racheté pour 220 millions d’euros 40% des parts de Veolia. Encore une fois, la sortie définitive de Veolia - annoncée depuis quatre ans - de Transdev se fait au petit trot. De là à parler d’Arlésienne….

Sans nouvel actionnaire, la CDC seule à la manœuvre

Dans leur communiqué du 29 juillet, les deux protagonistes de l’affaire évoquent "un projet d’accord en vue d’un changement actionnarial et du désengagement de Veolia de la société Transdev Group". Il poursuit : "A l'issue de cette opération, la Caisse des Dépôts détiendrait ainsi 70% du capital de Transdev et en prendrait le contrôle exclusif, tandis que Veolia conserverait, à titre transitoire, 30% du capital".

Ils se donnent deux ans pour trouver un actionnaire stable et durable. Un délai raisonnable pour une entreprise qui, après le fiasco de la fusion, a su redresser la tête sous la présidence de Jean-Marc Janaillac, parti depuis peu chez Air France. Mais le transport public dégage peu de marges en général et le groupe pourrait ne pas trouver preneur.

Dans ce cas, la CDC dispose d’une option d’achat pour les 30% du capital encore aux mains de Veolia. Mais est-ce la vocation de la Caisse des Dépôts de posséder la totalité du capital d’une entreprise de transport ? La bonne santé de Transdev pourrait l’y encourager. En 2015, le groupe a réduit son endettement de 15% à 742 millions d’euros, le résultat net a triplé à 82 millions d’euros et le chiffre d’affaires a été stabilisé à 6,6 milliards d’euros pour la première fois depuis la fusion… Loin des 10 milliards promis pour cet exercice en 2011.

Olivier Cognasse

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Stagiaire - Inspecteur Equipements Sous Pression et TMD (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - Stage - Saint Genis Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

25 - CC DU LOUE LISON

Travaux d'entretien de la voirie de la Communauté de Communes Loue Lison.

DATE DE REPONSE 17/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS