Le Falcon 7X de Dassault cloué au sol

Coup dur pour Dassault Aviation ! Lundi dernier, cela faisait une dizaine de jours que le dernier-né de ses jets d'affaires, le Falcon 7X, était interdit de vol. Défaut de conception ou incident isolé, les ingénieurs n'avaient pas encore élucidé pourquoi l'un de ses appareils, lors de son atterrissage sur l'aéroport de Kuala Lumpur, le 25 mai, s'est brusquement cabré, obligeant l'équipage à se passer du pilote automatique. Si les contrats ne prévoient pas formellement de pénalités, l'image de l'avionneur, elle, en prend un coup.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le Falcon 7X de Dassault cloué au sol
[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement