Le fabricant de panneaux SES sort la tête de l'eau

Sécurité et Signalisation nouvelle (SES) investit 3 millions d'euros pour rénover son parc machines. L’entreprise avait été affaiblie par la baisse des travaux routiers, puis par une condamnation anticartel.

Partager
Le fabricant de panneaux SES sort la tête de l'eau
Panneaux de signalisation autoroutiers.

Sécurité et Signalisation nouvelle (SES) inaugure un nouvel atelier le 17 décembre au matin sur son site principal de Tours (Indre-et-Loire). L'investissement est destiné à augmenter la production de portiques et mâts de grande hauteur notamment. "Parmi les améliorations, nous installons une machine automatisée de soudure MIG [Ndlr : un arc électrique sans gaz] sur mesure. Un tel investissement n'avait pas été réalisé depuis vingt ans dans nos usines", précise Joël Malabat, PDG de SES (43,5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012), filiale de Colas.

En ajoutant la rénovation de machines dans l'usine de Chambourg-sur-Indre (Indre-et-Loire), l'investissement atteint 3 millions d'euros. "Nous profitons du soutien de l'actionnaire pour moderniser les usines, améliorer les conditions de sécurité et de travail, et revoir les flux industriels", ajoute Joël Malabat.

C'est un retour à la croissance pour cette PME qui a frôlé la liquidation judiciaire à l'été 2011. La baisse des budgets routes des départements, puis une condamnation pour entente sur les prix avec d'autres acteurs de la signalisation routière en 2010, avaient conduit SES vers le redressement judiciaire.

Reprise à la barre du tribunal de commerce de Tours par le fonds d'investissement Alandia, associé à Aximum (filiale de Colas), SES avait conservé 246 personnes sur 384 et avait fermé deux usines dans le nord-est de la France. Aujourd'hui, seul Colas est aux commandes. Au 31 novembre 2013, l'effectif dépassait la barre des 300 salariés, dont 150 au siège à Tours, et une centaine dans l'usine de Chambourg. Avant la crise en 2008, SES comptait quelque 550 salariés et réalisait 73 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Stéphane Frachet

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

Einstein ou la transition énergétique avant l’heure

Einstein ou la transition énergétique avant l’heure

Einstein et Szilard, un duo de scientifiques renommés prêts à révolutionner... le quotidien des ménagères.

Écouter cet épisode

Raymond Kopa, de la mine au stade de foot

Raymond Kopa, de la mine au stade de foot

Au nord, c’étaient les corons, la terre c'était le charbon, le ciel l’horizon, les hommes des mineurs de fond. Parmi eux, Kopaszewski Raymond.

Écouter cet épisode

Poundbury, cité idéale à la mode Charles III

Poundbury, cité idéale à la mode Charles III

S’il n’est pas encore roi, le prince Charles semble avoir un coup d’avance sur l’environnement. Au point d’imaginer une ville nouvelle zéro carbone.

Écouter cet épisode

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Groupe ADP / PARIS AEROPORT

Agent Technique Méthodes de Maintenance F/H

Groupe ADP / PARIS AEROPORT - 27/05/2023 - CDI - Roissy-en-France

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS