Le fabricant de linge de maison Garnier-Thiebaut confronté aux difficultés de l’hôtellerie de luxe américaine

La maison Garnier-Thiebaut à Gérardmer (Vosges) estime que la décision de Donald Trump de restreindre les voyages en provenance d’Europe, réduit sa capacité à accompagner ses clients hôteliers durement touchés par la chute du tourisme outre-Atlantique.

Partager
Le fabricant de linge de maison Garnier-Thiebaut confronté aux difficultés de l’hôtellerie de luxe américaine
Le fabricant de linge de maison Garnier-Thiebaut va pâtir de l'interdiction de voyager aux Etats-Unis.

Depuis son siège de Gérardmer (Vosges), le fabricant de linge de maison haut-de-gamme Garnier-Thiebaut administre une filiale ainsi qu’un atelier de confection aux Etats-Unis, pays où il emploie 50 personnes. La manufacture textile de 220 salariés au total est directement concernée par la décision prise mercredi 11 mars par Donald Trump de restreindre les voyages en provenance d'Europe. Sa clientèle outre-Atlantique génère la moitié du chiffre d’affaires de l’entreprise, soit 18 millions d’euros de ventes en 2019.

Contraint d’annuler les voyages de ses collaborateurs, Paul de Montclos, le président de Garnier-Thiebaut, s’inquiète des conséquences d’une chute de la fréquentation touristique liée à la pandémie de coronavirus pour l’hôtellerie de luxe américaine. "Nous sommes contraints de rassurer et encore rassurer notre clientèle aux Etats-Unis qui s’inquiète de l’impact de l’épidémie et des mauvais signaux envoyés par Donald Trump. Nous devrions pouvoir être aux côtés des hôteliers américains dans cette période difficile, car ce sont eux qui souffrent davantage que nous. Le secteur y a une autre dimension qu’en France, avec des frais de structure extrêmement lourds. Or les établissements américains voient leur clientèle dénoncer les contrats notamment suite à l’annulation de congrès d’affaires. Les grandes chaînes avec lesquelles nous collaborons nous demandent de ralentir les cadences de livraison ou encore d’étaler les paiements. Ce ne sont pas des points qui se règlent aisément à distance".

L’activité de la PME vosgienne, totalement intégrée depuis le tissage jusqu’à la distribution en passant par l’ennoblissement, ne pâtirait pas pour le moment de la pandémie. Ses résultats auraient été plutôt positifs en janvier, avant d’enregistrer un ralentissement en février. Le dirigeant de l’entreprise labellisée "Entreprise du patrimoine vivant", se dit davantage préoccupé par les conditions de la reprise que devra gérer Garnier-Thiebaut au lendemain de la pandémie, avec une probable hausse des commandes. "Le monde des affaires n’aime pas les chocs brutaux", conclut-il.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Machines textiles et machine pour l’habillement

Tunnel de séchage TUN-3000

BRAUMAT

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS