Le fabricant de lasagnes Fraisnor est liquidé

Le tribunal de commerce d’Arras (Pas-de-Calais) vient de prononcer la liquidation du fabricant de lasagnes dont l’activité devrait se poursuivre jusqu’au 31 mai. Touchée par la crise de la viande de cheval, Fraisnor avait été placée en redressement judiciaire le 6 mars.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le fabricant de lasagnes Fraisnor est liquidé

Les magistrats du tribunal de commerce d’Arras ont annoncé mercredi 22 mai en début d’après-midi la mise en liquidation de Fraisnor, fabricant de lasagnes à Feuchy (Pas-de-Calais), sur la zone Artoipole.

Trésorerie insuffisante

Touchée de plein fouet par la crise de la viande de cheval qui avait entrainé la chute de son activité, la PME n’avait plus de trésorerie pour faire face à ses dépenses et en particulier pour acheter ses matières premières. Les 110 salariés que compte l’entreprise s’étaient mobilisés depuis des semaines pour sauver leur emploi avec des manifestations à Arras, une marche jusqu’à Paris et la publication sur le site "Le bon coin" d’une annonce indiquant la vente d’un site de 16 000 mètres carrés de terrain et de 5 000 mètres carrés de bâti.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La communauté urbaine d’Arras s’était engagée à racheter les bâtiments de l’entreprise pour 1,5 million d’euros et avait déjà versé 300 000 euros dans la trésorerie de la PME. Mais le site étant appelé à fermer, elle ne versera pas les 1,2 million d’euros restant.

Geneviève Hermann

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS