Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Le fabricant de compote Materne en plein rêve américain

,

Publié le

Pour faire face à la forte progression de ses ventes aux Etats-Unis, le groupe français Mont-Blanc Materne (Mom) a inauguré, le 11 juin, une seconde usine de compotes en gourdes dans le nord-ouest du pays, à Boise (Idaho). Il prévoit de lancer des gourdes laitières d’ici à la fin de l’année. 

Le fabricant de compote Materne en plein rêve américain
L'usine de compotes Materne dans l'Idaho, seconde du groupe aux USA.
© Adrien Cahuzac

"C’est un grand jour pour le développement international de Materne", s’est réjoui le 11 juin, Michel Larroche, quelques instants avant de couper le ruban d’inauguration de l’usine américaine de Nampa, près de Boise (Idaho). Sous un soleil de plomb, le Pdg du groupe français Mont-Blanc Materne (Mom) participait à la cérémonie de lancement officiel de la production du second site industriel du groupe aux Etats-Unis, qui réunissait plusieurs personnalités politiques locales, dont le gouverneur de l’Idaho, Butch Otter.

Douze lignes de production à terme

Près de 85 millions de dollars (76 millions d’euros) ont été investis par le groupe français pour construire ce site de fabrication de compotes en gourdes, baptisées "Go Go Squeez", la version américaine des Pom’potes françaises, produites par Materne.

Située dans le nord-ouest des Etats-Unis, dans une région productrice de pommes, l’usine va permettre à Materne d'augmenter sa production alors que celle de Traverse City (Michigan), dans l’est du pays, ouverte en 2011, est déjà arrivée à saturation. Le site, qui fonctionne déjà depuis quelques semaines, est appelé à monter en puissance. Utilisant les mêmes technologies que le site français de Boué (Aisne), il devrait passer de quatre lignes et 12 000 tonnes de production attendue cette année, à plus de 60 000 tonnes pour douze lignes de production d'ici à deux ans. L’usine comptera alors près de 300 salariés, contre 120 aujourd’hui.

Un fort potentiel de développement aux USA

Arrivé aux Etats-Unis en 2008, le groupe Mom connait un très fort développement de ses activités dans le pays. "Comme en France, nous avons créé la catégorie des compotes en gourdes sur le marché américain. Nous avons été copiés depuis, mais nous restons leaders de la catégorie, avec 60 % de parts de marché en volume", se réjouit Bill Graham, le directeur général de Materne North America. Le marché, qui surfe sur de nouvelles tendances de consommation de "snacking sain", ne semble encore qu’à ses balbutiements. Pesant 330 millions de dollars aujourd’hui (contre 66 millions en 2011), il devrait atteindre 1 milliard de dollars d’ici à cinq ans. Materne North America devrait enregistrer 204 millions de dollars (182 millions d'euros) de chiffre d’affaires en 2015, contre 6 millions en 2010, soit une augmentation de 104 % en cinq ans. Au total, les ventes mondiales du groupe devraient dépasser les 400 millions d’euros en 2015, en progression de 15 % par rapport à 2014.

Des gourdes laitières fin 2015

La croissance aux Etats-Unis est telle que le pays devrait rapidement devenir le premier marché du groupe. "2015 sera la dernière année où la France représentera 50 % des ventes du groupe", a prévenu Michel Larroche. Les Etats-Unis deviennent même pour le groupe Mom un terrain de jeu plus innovant que la France. Après avoir lancé des gourdes fruits et légumes en 2014 ("Fruits & Veggiez"), inédites chez nous, la marque devrait lancer en fin d’année des gourdes laitières. Elles seront, comme pour les premiers GoGo Squeez, fabriquées en France, mais cette fois dans l’usine Mont-Blanc de Chef-du-Pont (Manche), puis exportées vers les Etats-Unis. Le groupe croit suffisamment à ce produit, là encore inédit en France, pour avoir investi 17 millions d’euros dans un nouveau bâtiment dédié à l’usine Mont-Blanc. Avant peut-être un jour de les fabriquer aux Etats-Unis, si le succès est au rendez-vous.

A Boise (Idaho), Adrien Cahuzac

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle