Quotidien des Usines

Le fabricant de chambres froides Dagard poursuit ses investissements

, , , ,

Publié le

Le creusois maintient ses investissements sur le site de Boussac et va recruter pour répondre à sa croissance à l'international.

Le fabricant de chambres froides Dagard poursuit ses investissements © D. R.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Des investissements et des embauches sont prévus chez le fabricant de chambres froides Dagard implanté à Boussac (Creuse) qui a rejoint voilà un an le groupe français Windhurst Industries.

Pour faire face à l'émergence de nouveaux marchés à l'international, la direction prévoit de renforcer ses effectifs et ses moyens en recrutant deux chargés d'affaires pour ces marchés en développement. L'export est un objectif majeur pour cette entreprise qui a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 75 millions d'euros dont 20 % à l'export.

"Les marchés africain et latino-américain ainsi que les pays émergents sont en pleine expansion dans le secteur agro-alimentaire où la chaine du froid se met en place, précise Thierry Suin, Président de Dagard. Pour les salles propres dans le secteur pharmaceutique, ce sont surtout les Etats-Unis, l’Allemagne et la Russie qui représentent des relais de croissances futurs. Pour les années à venir, Dagard mise sur une croissance de ses ventes à l’export et adopte une stratégie ciblée par zone géographique. L’activité salles propres est devenue un axe majeur de croissance, notamment sur les secteurs très porteurs dans lesquels l’entreprise excelle comme les laboratoires classés et depuis peu, les établissements hospitaliers."

Dans un communiqué François-Denis Poitrinal, Président de Windhurst Industries ajoute : "Nous nous félicitons de la bonne tenue de Dagard dans un contexte économique particulièrement difficile. Le carnet de commandes permet d’aborder la fin de l’année et 2013 avec confiance. En outre, Dagard déploie des efforts significatifs en matière de R&D dans les secteurs de la conservation du froid et des salles propres afin d’explorer de nouveaux marchés, de nouveaux produits et de conserver sa position de leader dans un secteur en constante mutation."

Dagard poursuivra ses investissements en 2013 en consacrant, comme tous les ans, 2 millions d'euros dans des équipements de production qui restent à définir. Cette année l'entreprise a investi la même somme dans une ligne automatique de fabrication de tôles poinçonnées, une profileuse, une seconde machine à commandes numériques et un atelier.

Fondée en 1951, Dagard s'est imposée depuis 60 ans dans son secteur devenant le leader européen de la chambre froide modulable pour l’industrie et la distribution agroalimentaire de même qu'en constructions isothermes. Sa marque Dagard Clean Room est également leader dans la conception, la fabrication et la mise en œuvre de systèmes d’enveloppes de salles propres pour les établissements hospitaliers, les industries pharmaceutique, électronique, nucléaire et autres secteurs de pointe.

La société emploie 420 salariés sur ses deux sites de production, le second étant situé non loin à Lavault-Saint-Anne (Allier). Le chiffre d'affaires prévisionnel sera équivalent à celui de 2011. La société sera présente au salon Equip’Hotel au Parc des Expositions de Paris du 11 au 15 novembre.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte