Le fabricant de céramiques techniques Solcera investit 12 millions d’euros

Installé à Evreux (Eure) Solcera, le spécialiste des céramiques techniques investit 12 millions d’euros pour renouveler son outil industriel.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le fabricant de céramiques techniques Solcera investit 12 millions d’euros
Four à passage pour frittage de céramiques techniques

Solcera, le fabricant de céramiques techniques pour l’industrie investit 12 millions d’euros dans son outil industriel. La PME qui emploie 140 salariés (110 dans son usine et siège social d’Evreux, Eure, et 30 sur son site de Moissy Cramayel en Seine-et-Marne) va remettre à niveau ses équipements et augmenter ses capacités de production. "Nous allons investir dans des fours, des presses, des machines d’usinage, des robots et l’extension de nos deux sites" ont indiqué les dirigeants au cours d’une conférence de presse jeudi 1er mars, organisée avec l’association Normandie AeroEspace (141 membres) qui fédère les entreprises normandes de l’aéronautique, du spatial et de la Défense.

Solcera qui a réalisé 20 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017 (dont 50 % à l’export) est le leader mondial des buses de pulvérisation en céramique pour l’agriculture (viticulture, arboriculture, grandes cultures, etc). L’entreprise est également présente sur les marchés de l’aéronautique (pièces de connecteurs) de la Défense, du nucléaire (joints de pompes primaires) et dans tous les secteurs où la solution métallique ne peut pas fonctionner.

Solcera met en avant les propriétés de la céramique, en particulier sa faible densité, la résistance à l’abrasion, à la corrosion et aux températures extrêmes. Elle met actuellement au point des céramiques transparentes pour le secteur de la Défense (blindages balistiques ; optique militaire) et pour des applications civiles, notamment en horlogerie. Le site de Moissy-Cramayel est quant à lui, spécialisé dans l’assemblage céramique-métal.

Solcera a pris son indépendance en 2015 à l’occasion d’un Management Buy Out (MBO) après avoir appartenu successivement à Lafarge, Pechiney, Saint-Gobain et à l'américain Coorstek. "D’une filiale de grands groupes, nous sommes devenus une entreprise indépendante et nous sommes soutenus par notre actionnaire majoritaire, le groupe lyonnais Orfite" a indiqué Ute Kittelmann, directrice commerciale.

Claire Garnier

0 Commentaire

Le fabricant de céramiques techniques Solcera investit 12 millions d’euros

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS