Le fabricant de bérets Beatex a bon espoir d’être homologué par l’Otan

Partager

« Nous sommes optimistes sur l’issue de cette homologation » : Marie-France Tumiotto, responsable commerciale et marketing de Beatex, est confiante. En novembre dernier, à Bordeaux (Gironde), des contacts ont été noués avec les représentants de l’Otan.

Dans la foulée, la PME a constitué un dossier pour être homologuée. Si elle décroche ce sésame, la PME d’Oloron-Sainte-Marie, en Pyrénées-Atlantiques, pourra répondre aux appels d’offres et fournir des bérets militaires pour les armées des 28 pays-membres de l’Otan, soit un marché de 8 millions d’euros.
Ses chances d’y parvenir sont réelles. L’entreprise est déjà fournisseur de l’Armée française. En décembre dernier, elle a signé un contrat d’une durée de quatre ans avec l’Armée de Terre. 60 000 bérets seront confectionnés la première année.
Outre les bérets militaires (40 % du chiffre d’affaires), Beatex est positionné sur le béret et accessoires mode femme (40 % du chiffre d’affaires). C’est ainsi qu’elle travaille pour Kenzo, Agnès B ou encore les grands magasins tels que les Galeries Lafayette. Enfin, 20 % sont consacrés à la fabrication du béret traditionnel basque pour les hommes.
Pour accroître ses capacités, six nouvelles machines à tricoter sont venues conforter l’équipement en 2010. Un investissement de 450 000 euros.
A l’international, la PME met le paquet. En 2010, une filiale appelée Laulhere US a été crée à Boston. Trois salariés travaillent à la mise en place d’un réseau de distribution et à l’embauche de commerciaux. La PME, qui réalise 40 % de son activité à l’export, a lancé des études de marchés sur certains pays européens et en Australie. « L’Australie notamment représente un très fort potentiel. Nous sommes en plein développement marketing », indique Marie-France Tumiotto.
Seul fabricant français de bérets, qui produit 100 % français, utilisant du fil de laine Mérinos fabriqué sur le territoire, Beatex est en cours d’homologation au titre du label EPV ( Entreprise du Patrimoine Vivant) qui regroupe les sociétés « Made in France » ayant un savoir-faire unique et authentique.
Beatex emploie 45 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros qui devrait rapidement grimper. La PME, reprise après un dépôt de bilan, en mai 2008 par Pierre Lemoine, redresse la tête.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS