Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le fabricant d'essieux RTN-Goëtt placé en redressement judiciaire

,

Publié le

Social

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer


RTN-Goëtt, fabricant d'essieux et d'attaches pour remorques à Noyant (Maine-et-Loire), a été placé, mardi 4 janvier, en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Saumur, assorti d'une période d'observation de six mois. La veille, son dirigeant, Alain Thibault, avait déposé le bilan.
La société qui emploie 98 salariés est confrontée depuis deux ans à une trésorerie déficitaire. Les raisons en sont connues depuis la réalisation d'un audit, il y a quelques mois : diversification hasardeuse, mauvaise organisation industrielle et création d'une coûteuse unité de galvanisation dont la mise en route a été plus laborieuse que prévue. Malgré un niveau d'activité jugé " très correct " - le niveau de commandes en décembre dernier était en hausse de 15 % par rapport à décembre 2003 -, et un chiffre d'affaires 2004 stabilisé à 11 millions d'euros, le passif dont le montant n'est pas révélé continue de peser sur les comptes.
Pour se donner une bouffée d'oxygène, RTN-Goëtt vient de vendre l'unité de galvanisation (5 salariés) au groupe familial Sipa, basé à Ecouflant (Maine-et-Loire) et dirigé par René Louis. Reste pour elle à encaisser le chèque mis sous séquestre. " Avec cet argent, on doit pouvoir s'en sortir seuls ", estime Alain Thibault. Ce dernier comptait également ouvrir le capital de l'entreprise (avec, à la clé, une recapitalisation) à " des partenaires actifs ", mais ceux-ci auraient décidé finalement de différer l'opération. Le tour de table comprend actuellement Alain Thibault (87,5 %) et BNP-Paribas Développement.
Pays de la Loire, Jacques le Brigand

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle