Le fabricant d’autocars Carrier liquidé

Le tribunal de commerce d’Alençon (Orne) a prononcé le 28 janvier 2014 la liquidation judiciaire sans poursuite d’activité du fabricant d’autocars Carrier, qui emploie 183 salariés.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le fabricant d’autocars Carrier liquidé

Placée en redressement judiciaire le 4 novembre 2013, la société Carrier d’Alençon (Orne), qui compte 183 salariés, a été liquidée le 28 janvier 2014 par le tribunal de commerce d’Alençon sans poursuite d’activité. Le fabricant d’autocars avait su rebondir après deux dépôts de bilan, en 1986 et en 1999. Il n’a pas trouvé de repreneur à l’issue de sa période d’observation.

L’entreprise avait demandé début novembre 2013 sa mise en redressement judiciaire au tribunal de commerce après s’être déclarée en cessation de paiement. Selon la direction de l’entreprise, les pertes accumulées ces deux dernières années dépassent 7 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Fabricant d’autocars à Alençon depuis 1962, Carrier aurait connu ces dernières années des problèmes de développement et des retards dans le lancement de nouveaux produits.

L’entreprise avait été reprise en 2000 par Fast Concept Car, filiale du groupe vendéen Fast, dont le siège se situe à La Roche-sur-Yon. Le groupe avait positionné Carrier sur le marché du transport en commun et plus particulièrement sur le transport régulier (scolaire, lignes). L’usine produisait entre 350 et 400 autocars par an.

Carrier participait au programme Scol’Elec labellisé par le pôle de compétitivité Mov’eo. A ce titre, l’entreprise avait réalisé la carrosserie d’un prototype d’un autocar 100 % électrique en partenariat avec le groupe PVI pour le châssis.

Claire Garnier

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS