Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le Dow Jones a perdu 0,24%, le Nasdaq 0,86%

Publié le

Infos Reuters NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse lundi, sous le coup notamment d'un mouvement de ventes dans le secteur technologique, mais aussi, plus généralement, en raison des inquiétudes des investisseurs par rapport au dossier nord-coréen.

Le Dow Jones a perdu 0,24%, le Nasdaq 0,86%
La Bourse de New York a fini en baisse lundi. Le Dow Jones a cédé 0,24%, le S&P-500 a perdu 0,22%, le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 0,88%. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid
© Brendan McDermid

L'indice Dow Jones a cédé 0,24%, soit 52,88 points, à 22.296,71. Le S&P-500, plus large, a perdu 5,55 points, soit 0,22%, à 2.496,67. Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a reculé de son côté de 56,32 points (-0,88%) à 6.370,59.

Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères a accusé dans la journée le président américain Donald Trump d'avoir déclaré la guerre à la Corée du Nord par des propos tenus au cours du week-end. Ri Yong-ho a ajouté que Pyongyang se réservait le droit de riposter, y compris en abattant des bombardiers américains qui ne se trouveraient pas dans son espace aérien.

Les déclarations du ministre nord-coréen des Affaires étrangères affirmant que les Etats-Unis avaient déclaré la guerre à la Corée du Nord sont "absurdes", a ensuite dit la porte-parole de la Maison blanche.

"Nous ne voulons pas que cela continue, cette guerre des mots où une erreur peut arriver à tout moment", a déclaré Jason Ware, chargé des investissements chez Albion Financial.

Les actifs jugés sûrs, comme l'or et les emprunts du Trésor américain, ont augmenté en raison des incertitudes géopolitiques tandis que l'indice de volatilité VIX du CBOE, surnommé "l'indice de la peur", a atteint en séance un pic de deux semaines et demie à 11,21 points.

Avec une chute de près de 1,5%, l'indice S&P regroupant les valeurs technologiques a, de loin, subi la plus forte du jour, avec notamment un recul de 4,50% de l'action Facebook.

Malgré cette vive baisse, cet indice continue d'afficher la meilleure performance depuis le début de l'année, avec un gain de près de 23%.

(Chuck Mikolajczak, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus