Le DOE alloue 10 M$ aux biocarburants et bioproduits

Les Etats-Unis ont beau crouler sous les gaz et huiles de schiste, l’administration Obama ne néglige pas les autres sources d’énergie ou de matière première, dont le renouvelable. Ainsi, le département américain de l’énergie (DOE) vient d’annoncer qu’il allouerait plus de 10 millions de dollars à cinq projets visant à développer de nouvelles technologies pour convertir la biomasse en biocarburants avancés et bioproduits. Deux projets portent sur la déconstruction de la biomasse lignocellulosique. Les trois autres sur de nouvelles techniques de conversion de la biomasse en biocarburants avancés et bioproduits. Ils font appel à des techniques innovantes de biologie de synthèse ou de synthèse chimique. Les aides promises permettront de renforcer des travaux menés par des équipes collaboratives, incluant des universités, des laboratoires nationaux et le secteur privé, au stade de la recherche, du développement et de la démonstration. Les lauréats sont les suivants :
- J. Craig Venter Institute percevra jusqu'à 1,2 M$ (Rockville, Maryland) : Ce projet vise à développer de nouvelles technologies pour produire des enzymes plus efficaces dans la déconstruction de la biomasse. Ce travail sera effectué en collaboration avec Synthetic Genomics (La Jolla, Californie) ;
- Novozymes recevra jusqu'à 2,5 M$ (Davis, Californie) : Grâce à un travail partenarial, Novozymes va étendre ses capacités pour trouver de nouvelles sources d'enzymes ciblées pour la déconstruction de la biomasse ;
- Pacific Northwest National Laboratory recevra jusqu'à 2,4 M$ (Richland, Washington) : Son but est d'accroître la production de carburant dans les champignons qui poussent sur les hydrolysats lignocellulosiques. Le Pacific Northwest National Laboratory travaillera en partenariat avec les universités et l'industrie, y compris l'Université du Kansas ;
- Texas AgriLife Research percevra jusqu'à 2,4 M$ (College Station, Texas) : Ce projet vise à transformer de la lignine en précurseurs de biocarburants. L'équipe comprend des chercheurs de Georgia Institute of Technology, University of British Columbia, Washington State University et Texas A & M University ;
- Lygos percevra jusqu'à 1,8 M$ (Berkeley, Californie) : L'objectif est de développer des méthodes efficaces et peu coûteuses et des outils pour convertir la biomasse en produits chimiques courants et de spécialité. Ce travail sera effectué en collaboration avec les San Francisco TeselaGen Biotech.

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous pression en service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDI - Saint-Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS