L'Usine Agro

Le distributeur Migros lance en France des dosettes "Nespresso compatibles"

Publié le

Le distributeur suisse Migros se jette dans la bataille des dosettes de café en France avec son propre système compatible avec les machines Nespresso. Objectif :  atteindre 5 à 10 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015. 

Le distributeur Migros lance en France des dosettes Nespresso compatibles © Migros

Encore un nouveau concurrent pour Nespresso en grandes surfaces ! Après Ethical Coffee Compagny (ECC), L’Or de Maison du Café (DEMB) et Carte Noire (Mondelez), c’est au tour de Migros de se lancer dans la bataille des capsules de café compatibles avec les machines Nespresso. Le distributeur suisse, déjà leader dans son pays natal sur le segment, se lance en France, le plus gros marché mondial de Nespresso, avec sa marque baptisée Café Royal. Le groupe de magasins, qui possède son propre outil industriel à la manière des Mousquetaires (Intermarché) en France, s’appuie sur son usine Délica, basée à Birsfelden, près de Bâle (Suisse), spécialisée dans les boissons chaudes, cafés et thés, pour fabriquer ses dosettes.

Un marché en croissance de 20 % 

"Le marché français des dosettes Nespresso compatibles en grandes surfaces pèse 130 millions d’euros. La croissance a été de 20 % sur un an à fin mars 2014, mais elle pourrait être plus rapide", avance Alain Hohwiller, le responsable de Mifroma France, la filiale chargée de commercialiser les dosettes Café Royal. Selon lui, le chiffre d’affaires estimé de Nespresso en France avec ses capsules est de 600 millions d’euros. Il espère que sa marque permettra d’accélérer la croissance du marché des dosettes pour machines Nespresso. Mais pas facile dans un marché déjà encombré où rivalisent de grands acteurs du secteur…

"Nous avons le packaging le plus compact du rayon, et nous proposons la seule capsule hermétique en plastique thermoformé multicouches, avec 18 mois de conservation, sans blister", détaille Alain Hohwiller. De quoi donner des arguments aux distributeurs pour se faire référencer, d’autant que les prix de vente devraient rester dans la moyenne, à moins de 3 euros les 10 capsules. Déjà présente en Suisse, Allemagne, Autriche et Pays-Bas, Café Royal ambitionne de réaliser 5 à 10 millions d’euros de chiffre d’affaires en France en 2015 puis 20 millions d’euros en 2016. La marque vient d’être référencée chez Monoprix et Cora et devrait arriver ensuite chez Carrefour et les magasins U.

Adrien Cahuzac

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte