Le directeur général des JO de Tokyo n'exclut pas une annulation de dernière minute

TOKYO (Reuters) - L'annulation des Jeux olympiques de Tokyo en raison du nombre croissant de cas de contamination au COVID-19 n'est pas exclue, a déclaré mardi Toshiro Muto, le directeur général de Tokyo 2020.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le directeur général des JO de Tokyo n'exclut pas une annulation de dernière minute
L'annulation des Jeux olympiques de Tokyo en raison du nombre croissant de cas de contamination au COVID-19 n'est pas exclue, a déclaré mardi Toshiro Muto, le directeur général de Tokyo 2020. /Photo prise le 19 juillet 2021/REUTERS/Thomas Peter

Interrogé lors d'une conférence de presse quant à l'éventualité d'une annulation de l'événement, qui débute vendredi, le patron du comité d'organisation des Jeux olympiques a déclaré qu'il surveillait de près le nombre d'infections et qu'il en discuterait avec les organisateurs si besoin.

"Nous ne pouvons pas prédire ce qui se passera avec le nombre de cas de coronavirus. Nous poursuivrons les discussions s'il y a un pic de cas", a-t-il déclaré.

"Nous sommes convenus qu'en fonction de la situation du coronavirus, nous convoquerons à nouveau des discussions. À ce stade, les cas de coronavirus peuvent augmenter ou diminuer, nous réfléchirons donc à ce que nous devons faire lorsque la situation se présentera" a poursuivi le directeur général.

(Reportage Sakura Murakami, version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Sophie Louet)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS