Le directeur général délégué d'Altran en détention provisoire

Publié le


Le directeur général délégué du groupe de conseil, Michel Friedlander, a été mis en examen hier soir et écroué pour "diffusion d'informations fausses" et "présentation de comptes inexacts" par le juge Philippe Courroye.
Ce dernier enquête sur des manipulations comptables intervenues entre fin 2001 et juin 2002 et destinées à gonfler le chiffre d'affaires d'Altran.
Un autre dirigeant, Jean-Michel Martin, directeur général adjoint du groupe, a également été mis en examen.
Le 30 juin, des poursuites avaient également été engagées contre deux anciens cadres, Frédéric Bonan, ancien directeur général et Alain Rougagnou, ancien secrétaire général.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte