Le directeur général de Vinci met en cause le président

Partager

La querelle du pouvoir prend une mauvaise tournure chez Vinci.
Alain Dinin, patron et actionnaire du promoteur immobilier Nexity vient de décliner officiellement la proposition de prendre la direction générale de Vinci. Mais surtout l'actuel directeur général de Vinci , Xavier Huillard, vient d'adresser une lettre incendiaire aux administrateurs du groupe de BTP. Il y dénonce notamment les conditions d'enrichissement du président de Vinci, Antoine Zacharias. Cette lettre a été publiée dans Le Parisien ce matin. Le leader du BTP, dans une forme olympique, se trouve fragilisé par une guerre fratricide au sein du top management.
J-P. P.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS