Le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, veut quitter ses fonctions

Hiroto Saikawa, directeur général de Nissan, a annoncé le 8 septembre son intention de quitter ses fonctions. Depuis plusieurs jours, le patron du constructeur automobile japonais est déstabilisé par la révélation d'une rétribution indue.

Partager
Le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, veut quitter ses fonctions
Hiroto Saikawa était déstabilisé depuis plusieurs mois pour sa gestion de l’affaire Carlos Ghosn.

Le directeur général de Nissan serait prêt à démissionner selon les médias japonais. Depuis le 4 septembre, Hiroto Saikawa est éclaboussé par une enquête interne du groupe qui a révélé une rétribution inappropriée de plusieurs centaines de milliers d’euros à son avantage. Le dirigeant est également déstabilisé depuis plusieurs mois par sa gestion de l’affaire Carlos Ghosn, l’ancien patron déchu du constructeur automobile et de son allié français Renault.

Décision à la veille du conseil d’administration

“Je veux passer le relais à la prochaine génération aussi vite que possible”, a déclaré Hiroto Saikawa à la presse dimanche 8 septembre, rapporte Nikkei. Dans un premier temps, le 5 septembre, après avoir reconnu un trop-perçu, le directeur général avait demandé pardon et avait promis de restituer l’argent indu. "Je ne suis pas responsable", continue d'affirmer le patron au sujet de cette rétribution.

La date précise de sa démission reste inconnue. Elle pourrait être officialisée lundi 9 septembre, à l’occasion d’une réunion du conseil d'administration de Nissan. Les conclusions de l’enquête interne doivent être présentées aux administrateurs lors de cette réunion.

Une dizaine de noms pour la succession

L’entreprise va également se mettre en quête d’un successeur. Le comité de nomination de Nissan comporte entre autres Jean-Dominique Senard, président de Renault. Une source au sein de l'alliance Nissan-Renault a déclaré à Reuters qu'un comité de nomination mis sur pied en juin pour trouver un successeur avait établi une liste restreinte de candidats, d'une dizaine de noms.

Parmi les successeurs possibles à Saikawa, a poursuivi cette source, figurent l'actuel directeur délégué à la compétitivité, Yasuhiro Yamauchi, le président du comité de direction de Nissan en Chine, Makoto Uchida, et Jun Seki, actuellement chargé de superviser le rétablissement du groupe. Une autre personne informée de la question a déclaré par le passé à Reuters que le processus de sélection du nouveau directeur général devrait prendre environ six mois car le comité de nomination examinait les profils de candidats japonais et étrangers.

Le nouveau patron de Nissan devra gérer des dossiers épineux : notamment le renforcement de l’alliance avec Renault à travers une éventuelle évolution des participations croisées. Ce changement de direction pourrait également remettre sur la table l’hypothèse d’une fusion entre Renault et Fiat-Chrysler Automobiles (FCA). En juin, le projet colossal avait été avorté dans la précipitation par FCA devant les réserves de Nissan et de l’État français, actionnaire de Renault.

Hiroto Saikawa, chez Nissan depuis 1977

Hiroto Saikawa, âgé de 65 ans, travaille chez Nissan depuis 1977, dès sa sortie de l'université de Tokyo. En 2005, il est élu au comité de direction de l’entreprise. Ancien soutien de Carlos Ghosn, il était devenu directeur général du groupe automobile en avril 2017, sous la présidence du dirigeant libano-brésilo-français.

Lorsque l’homme fort de l’alliance Renault-Nissan a été arrêté pour soupçons de malversations financières, Hiroto Saikawa s’est également retrouvé sous le feu des critiques dans un contexte de performances dégradées chez Nissan. En juin, les actionnaires de l’entreprise avaient tout de même reconduit le dirigeant.

Avec Reuters

0 Commentaire

Le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, veut quitter ses fonctions

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS