Le directeur financier d'ArcelorMittal critique la politique d'austérité en Europe

Aditya Mittal, directeur financier d'ArcelorMittal et fils du patron Lakshmi Mittal, a critiqué les politiques d'austérité appliquées dans la zone euro. Une rigueur généralisée qui pénalise selon lui la demande d'acier, en forte chute depuis le début de la crise.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le directeur financier d'ArcelorMittal critique la politique d'austérité en Europe

Les Mittal rejoignent le camp des indignés. "Le problème numéro un en Europe est la demande", a affirmé ce vendredi 10 mai Aditya Mittal dans de propos rapportés par l'AFP.

Le directeur finanicer d'ArcelorMittal et fils du PDG Lakshmi Mittal s'expriamait à l'occasion d'un conférence téléphonique après l'annonce d'une perte du groupe de 345 millions de dollars au premier trimestre, plombée notamment par "une faible" performance sur le Vieux continent.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"J'ai été surpris de constater que les ventes de voiture sont en hausse en Grande-Bretagne, mais en baisse" dans les pays de la zone euro, indiqué Aditya Mittal. "Il est donc clair que l'austérité pénalise la demande" dans cette région, a-t-il assuré.

Le directeur financier d'ArcelorMittal a demandé à la Commission européenne, qui travaille sur un plan européen pour l'acier, de chercher les moyens de "créer de la demande et de la croissance en Europe". Il a également rappelé les problèmes de la concurrence de l'acier produit dans des pays qui ne respectent pas les mêmes normes environnementales que l'Union européenne. "Si la Commission européenne parvient à résoudre ces deux problèmes, ce sera un grand succès", a-t-il conclu.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS